EN REPONSE A L'ARTICLE :
La Nouvelle Revue d’Histoire

EN REPONSE AU MESSAGE :
> La Nouvelle Revue d’Histoire paranoiaque

Comme je suis l’instigateur de ce fil je veux bien faire une tentative d’explication.
Admettons que la population chrétienne était majoritaire au Liban et au Kosovo avant la poussée de l’islam arabe dans le 1er cas et la poussée de l’islam ottoman dans le 2e cas. Ce sont les invasions et les guerres qui ont obligé les chrétiens à la conversion à l’islam. La communauté musulmane est devenue majoritaire par la conversion et la natalité dans ces deux pays avec certes une forte minorité chrétienne. Mais la majorité des populations musulmanes et chrétiennes de chacun des pays sont issues de la même ethnie.
De plus, il ne me semble pas que la charia soit appliquée dans ces deux pays.

Transposons en France. Pas de guerres ni d’invasions mais une forte immigration musulmane de différentes ethnies. L’immigration de masse étant stoppée, l’invasion par le feu et le fer étant hautement improbable, il reste la natalité.
Pour la natalité, il est prouvé ou il suffit de regarder autour de soi que les enfants issues de l’immigration (2e ou 3e génération) ont un taux de natalité équivalent au taux national (ça n’a pas été le cas du Kosovo, ni du Liban, pas de contraception et misère sociale des musulmans). Il nous reste les mariages mixtes, même s’ils ne produisaient que des enfants musulmans il faudrait plusieurs siècles avant de créer une majorité musulmane. J’espère dans ce cas que la population de notre pays sera suffisamment éclairée pour se passer de la charia.

C’est pourquoi je pense qu’il est hasardeux de transposer des situations aussi différentes que le Liban, le Kosovo et la France du 21e siècle.
L’histoire ne repasse pas les plats.

Maintenant c’est à vous d’étayer vos propos.

Cdt,
PP.







TUTORIEL | Rocbo.net | PLAN DU SITE | ADMIN