rocbo menu

Hugo Cabret, Martin Scorsese & Brian Selznick
Un bel hommage à Georges Mélies

jeudi 1er mars 2012, par rocbo

Dans la même rubrique


Séraphine Louis de Senlis
Louise Michel
Alice au pays des merveilles
Les Monty Python & YouTube
Auteurs de SF et films d’anticipation
Innocence
Prometheus
Cinéma
L’Imaginarium du Docteur Parnassus
The Web’s Worst Page
Génériques de films
La Stratégie Ender (Ender’s Game)
7ième art
Saartjie Baartman, la « Vénus Hottentote »
Les années 68 au cinéma
Michael est de retour
Mammuth
Yo, también
La monstrueuse parade
King-Kong 1933
Green
L’Age d’or du cinéma de genre italien
Moi, Moche et Méchant ...
Quand le clash me méduse
Europa Film Treasures
John Carter
Sita Sings the Blues
MOURIR ? PLUTÔT CREVER !
La soif du mal (Touch of Evil) sur Arte
Bobines Rebelles

Thèmes connexes :
animation
Ray Harryhausen 29 juin 1920 - 7 mai 2013
Les te(u)tons de la Wachkyrie
Arts Graphiques
Siné Hebdo
Siné mensuel spécial cannabis
Siné Mensuel
Peut-on être de gauche tout en étant riche ?
Les Arts Appliqués Atterrés
Con(s) comme un/des balai(s)
Karl, Libé & le demi-Jésus
Bonne année 2010
Le Scrapbook de HCB
Parcours rêveur
cine-bis
Stuart Freeborn (5 sept 1914 – 5 fev 2013)
Ray Bradbury
R. Matheson 1926 - 2013
BD : Humour d’hier et d’aujourd’hui
King Kong dans un iPod
Lettre ouverte aux spectateurs citoyens
cinéma
Philip K. Dick et le cinéma

Articles récents
vendredi 24 août
Twitter : Rocbo se décarcasse !
Mise à jour du site
lundi 11 juin
Ursula, Calimero ? Joker !
Mise à jour de mes tweets en ligne.
lundi 16 avril
Le 5 Mai, faisons la fête à Macron
Francois Ruffin et les journaux CQFD et Fakir_
mercredi 11 avril
BHL, le botulisme et Nobel
Mise à jour de l’oiseau
lundi 19 février
Blanquer et Ferry sont dans un bateau
Pourquoi les Bac Pro n’ont-ils pas Philo ?
mardi 16 janvier
Quand l’tweet ère, tout n’est pas perdu.
Quand l’étron bine en scope
dimanche 31 décembre
Bonne année 2018
C’n’est pas parce que not’ président se prend pour Midas que…
jeudi 21 septembre
Mes tweets font un tabac. Waarf, une fois.
1114 illustrations en copyleft
lundi 21 août
Vous niaisiez, j’en suis fort aise. Et bien twittez maintenant.
D’la mise à jour à l’appel
mardi 20 juin
Come on let’s tweet again
To hits, mise à jour au coup par coup


Il est troublant que les Oscars 2012 aient consacrés deux films : The Artist de Michel Hazanavicius et Hugo Cabret de Martin Scorsese. L’un, français ?, peut être considéré comme un hommage au cinéma d’Hollywood et l’autre, américain, comme un hommage au français Georges Mélies, père des effets spéciaux, premier réalisateur et créateur du premier studio de cinéma en France.

Hugo Cabret de Martin ScorceseSynopsis d’Hugo Cabret
Paris, au tournant des années 1930. Hugo Cabret (Asa Butterfield) vient de perdre son père, horloger, et se retrouve orphelin. Alors qu’il vit dans une gare, le jeune garçon tente de réparer l’automate, que son père cherchait à restaurer avant sa mort. N’hésitant pas à l’occasion à voler viennoiseries ou petits objets, il est pris en flagrant délit par un vieux monsieur, tenant une boutique de jouets, qui lui confisque son carnet de croquis. Ce marchand n’est autre que Georges Méliès (Ben Kingsley), auteur de nombreux films féériques, mais qui fut ruiné à la fin de sa vie. Pour faire fonctionner l’automate, Hugo doit absolument retrouver une clé. En rencontrant Isabelle (Chloe Grace Moretz), il l’a peut-être retrouvée…
Quand Hugo parvient à faire fonctionner l’automate, celui-ci trace sur une feuille un dessin - une lune avec une fusée plantée dans l’oeil - qui conduit à une seconde énigme, celle de Méliès et de l’enfance du cinéma. Les enfants découvriront ses films (et ceux des Lumière, Harold Lloyd, Buster Keaton...) et permettront à leur auteur qui les croyait détruits à jamais de les voir à nouveau projetés devant une salle pleine à craquer.
De Martin Scorsese, avec Ben Kingsley, Asa Butterfield, Chloe Moretz, Sacha Baron Cohen, Christopher Lee

Georges MéliesMartin Scorsese, au sein de sa World Cinema Foundation, mène depuis dix ans la restauration de dizaines de films du patrimoine mondial. En adaptant L’invention d’Hugo Cabret de Brian Selznick, Martin Scorsese pouvait aborder le personnage de Georges Méliès, l’inventeur du spectacle cinématographique, un vieux projet dans ses cartons qui voit enfin le jour. Le film fait revivre le magicien de Montreuil dans la dernière partie de sa vie quand, ruiné, il tenait avec sa femme un kiosque à jouets et confiseries dans le hall de la gare Montparnasse à Paris. Quelques années plus tôt, il avait brûlé toutes les copies de ses films. Mais Scorsese a choisi la gare de Lyon avec son beffroi, surmonté d’une grande horloge, Hugo ayant pour tâche d’en entretenir toutes les pendules. Personnage récurrent du film, Georges Méliès, incarné par Ben Kingsley, n’y apparaît pas dans la première partie sous un jour sympathique. Le magicien de Montreuil subissait alors la période la plus difficile de sa vie, oublié de tous. Scorsese, reconstituant le studio de Montreuil, évoque le tournage du "Royaume des fées". C’est un des plus beaux moments du film. Scorsese a parfaitement adapté ce livre pour enfants, exercice qu’il n’avait jamais encore pratiqué. Ce film est un très bel hommage au cinéma d’un certain Georges Mélies.

Magasin de jouets de Georges Mélies

Melies, Voyage dans la Lune

The invention of Hugo Cabret by Brian SelznickBrian Selznick
De nationalité américaine,Brian Selznick est originaire du New-Jersey. Diplômé de l’école de Design de Thode Island, il commence à travailler dans une librairie pour enfants et se met à illustrer ses premiers livres, dont il écrit parfois le texte.
Quand GK films l’appelle c’est avec un projet d’adaptation et un nom de réalisateur : Martin Scorsese. "Le livre n’était pas encore sorti ! Je n’en revenais pas. Quand j’écrivais le livre, je me demandais si les enfants allaient même lire mon histoire sur le cinéma muet français. Au début, j’ai trouvé ça bizarre que Scorsese se lance dans la littérature pour enfants. Puis finalement, je me suis dit que si quelqu’un pouvait l’adapter c’était bien lui. Car il n’est pas seulement un grand réalisateur, mais aussi un cinéphile, un militant de la préservation des films." Le livre, et son abondante illustration, Martin Scorsese l’a respecté à la lettre. Sur le plateau, il ne se séparait jamais de son exemplaire, certains plans sont des copiés-collés des dessins de Selznick.

Brian Selznick, illustration pour The invention of Hugo Cabret,

 

----ooo000OOO000ooo----

 

Georges Mélies 5 DVD

Georges Méliès en 5 DVD et 173 films
Lobster Films a édité un coffret 5 DVD consacré à Georges Méliès. Le coffret comprend 173 films (treize heures) restaurés et présentés au format et dans leur cadence d’origine. Le coffret comprend le documentaire de Georges Franju intitulé Le Grand Méliès (1953) ainsi qu’un livret de 40 pages préfacé par Norman McLaren revenant sur la vie de Méliès, ses films, leur disparition et leur restauration.
En savoir plus sur le contenu du coffret : c’est [ICI].

 

Liens
- The invention of Hugo Cabret
- Georges Méliès sur Wikipédia
- Georges Mélies, le site
- Martin Scorsese

 



Les rubriques
7ieme art
Actualité & Société
Arts & Cultures
Arts graphiques
Comités de grève
Détente & Sorties
Droits
Économie Solidaire
Écrits & Textes rocboratifs
essai
Gestion des Droits Numériques DRM
Hadopi
Handicaps
Histoire
Histoire de la pédagogie
Histoire des techniques
Hoaxes, Spams, Virus & Cie
HTML & Cie
Hum[o/e]urs
Illustrateurs & auteurs de BD
Infonie
Informatique Alternative
L’Internet non marchand
Les Berçeaux de l’Histoire
Libertés immuables
Logiciels libres et/ou gratuits
LP Léonard de Vinci
Lutte
Macmania
Musique
Poleis
Productique
Réforme de l’orthographe
Requiescat in pace
Santé & Société
Sciences
Tester et utiliser Spip
Twitter
Typographie
Vie du Net

Hors Spip 
Astronomie, P.Bézier, L.Carroll 
Cinéma, Clio, Dessin de la lettre 
A.Gaudì, Graff à Marseille 
Géométrie secrète des peintres 
Hoaxes, HTML, Illustrateurs 
Le jeu de Marseille 
Joseph peintre, King-Kong 
Littératures, MacOs X 
Le musée de Rocbo 
Norton Commando W.M 
Science-Fiction, Sade, Siné 
Textes/Revues/Écrits politiques 
Typographie 

Vous avez dit blog ?
Ce site sous SPIP
n'est pas forcément  l'outil idéal
pour réagir à chaud 
à l'actualité. Un blog le permet. 
Héméralope phocomèle 
dites-vous ? en est le titre. 
C'est [ ICI


rocbo
Toc of Rocbo

Ex-enseignant déformateur


Flux RSS



1632 visiteur(s).
0 contribution(s).





LOGO SPIP Réalisé sous Spip

Hébergé par L'Autre.Net LOGO L'Autre.Net

Déclaré à la CNIL sous le n°1153442