rocbo menu

Marquis, pourquoi nous lâche-tu ?
Mort d’Antoni Tàpies

mardi 7 février 2012, par rocbo

Dans la même rubrique


La BD érotique en procès
Graffs & Tags
Matisse & Picasso
Destins croisés
Antonio Gaudi & Ground Zero
90 ans, c’est L’Officiel
Parcours rêveur
Littératures
Vous avez dit Creuse ?
Joseph, peintre
Le luthier magnifique
Architectural drawing (1922)
Un Caravage découvert dans un grenier
Ode à Pippa
Les Arts Derniers
La Demeure du Chaos
Le Jeu de Marseille
Spiderman en deuil
Arts premiers
Expositions
Fredric Wertham, Seduction of the Innocent
DÉCO INDUSTRIELLE CONCEPTION
La géométrie secrète des peintres
Jessica Lange s’expose
Le Scrapbook de HCB
Karl, Libé & le demi-Jésus
L’Enfer de la BNF

Thèmes connexes :
Arts Graphiques
Initiales, lettrines ...
Manifeste pour l’enseignement des arts appliqués en Lycée Professionnel
Victor Hugo, le bicentenaire
L’illustration technique & scientifique
Illustrateurs & auteurs de BD
Bob et sa rubrique presque posthume
Charlie Hebdo condamné, victoire de Siné
John Carter
Monsieur Maurice Sendak
La chorale de Siné Mensuel

Articles récents
dimanche 16 avril
Quand je ne tweet pas, je pouet !
Twitter et Mastodon sont dans un bateau ...
vendredi 24 mars
Twitter : Actualisation de mes tweets
Tous mes tweets sont accompagés d’images en copyleft
lundi 20 février
Intelligence Artificielle & Robotique
Nous avons toujours rêvé de construire des machines intelligentes,
mardi 14 février
+ de 100 nouveaux tweets en ligne
Les images de mes tweets sont en copyleft
samedi 21 janvier
Actualisation du site de mes tweets
Plus de 500 tweets illustrés archivés.
mardi 3 janvier
Site des rubriques de mes tweets
Mise en ligne de mes tweets classés par rubriques
mercredi 23 novembre
Fillon, bien plus à droite que vous ne pensez
Primaire de la droite
mercredi 9 novembre
La France troublée par l’incertitude Trump
Élections américaines
samedi 8 octobre
Le jargon informe à tiques des politiques
Disque dur, logiciel, algorithme... on regrette le mulot
jeudi 16 juin
Le prix de la vie
Médecins du monde dénonce le prix exorbitant des médicaments


Peintre, sculpteur et théoricien de l’art espagnol, Antoni Tàpies i Puig, (Barcelone 12/12/1923, 6/02/2012), est considéré comme l’un des plus grands artistes de la seconde moitié du XXe siècle.


- Début des années 1940, Tàpies, victime d’une grave infection pulmonaire, s’intéresse à l’histoire de la philosophie, à la musique romantique, continuant à peindre et à dessiner. Il est profondément marqué par les atrocités de la guerre civile espagnole.
- 1943, Cours de dessin à l’Académie Valls. Copies de tableaux de van Gogh et de Picasso. Perfectionne ses connaissances musicales et s’intéresse à la littérature, à la philosophie, à l’art oriental ainsi qu’à la calligraphie.
- 1948, Cofondateur du mouvement « Dau al Set » proche des mouvements dadaïste et Surréaliste.
- 1949, il rencontre Joan Miró, qui l’influence énormément, à l’instar de Paul Klee.
- 1950, première exposition à la Galerias Layetanas de Barcelone.
- 1952, participe à la biennale de Venise. Il se dirige vers l’abstraction et intègre des matériaux non académiques dans ses travaux, ajoutant de la poudre d’argile et de marbre à sa peinture, utilisant le papier déchiré, la corde et des chiffons.
- 1960, son travail s’enrichit de références politiques qui prennent la forme de symboles et de mots écrits sur les supports. À partir des années 1970, influencé par le Pop-art, il intègre dans ses œuvres des matériaux plus volumineux, tels que des pièces de mobilier.
- 1990, collaboration avec Estéfano Viu, Maximiliano, Eduardo Chillida.
- 2010, Antoni Tàpies est élevé par le roi d’Espagne au titre héréditaire de Marquis de Tapiès pour sa « grande contribution aux arts plastiques espagnols et mondiaux »
- 2012, Antoni Tapies décède le lundi 6 février à Barcelone à l’âge de 88 ans.

Tàpies Antoni autoportrait 1945

À travers de son œuvre, Tàpies montre un intérêt particulier pour les lacérations, les entailles et les griffures au sein de ses compositions. Il qualifie ses œuvres de « champs de batailles où les blessures se multiplient à l’infini. » Il se sert de la technique du collage, de l’empâtement, du grattage et de la déchirure, mélangeant la colle et le colorant, associés parfois à du sable, de la poussière, de la terre. La croix, prenant des formes variées, les taches, les graffitis, les formes rectangulaires sont des éléments récurrents de son vocabulaire plastique. Il utilise essentiellement le noir et le blanc, la gamme des bistres, et fait usage de notes colorées ponctuelles.

Signature d'Antoni Tàpies

 

Liens
- Antoni Tàpies sur Wikipedia
- Fundació Antoni Tàpies

 



Les rubriques
7ieme art
Actualité & Société
Arts & Cultures
Arts graphiques
Comités de grève
Détente & Sorties
Droits
Économie Solidaire
Écrits & Textes rocboratifs
essai
Gestion des Droits Numériques DRM
Hadopi
Handicaps
Histoire
Histoire de la pédagogie
Histoire des techniques
Hoaxes, Spams, Virus & Cie
HTML & Cie
Hum[o/e]urs
Illustrateurs & auteurs de BD
Infonie
Informatique Alternative
L’Internet non marchand
Les Berçeaux de l’Histoire
Libertés immuables
Logiciels libres et/ou gratuits
LP Léonard de Vinci
Lutte
Macmania
Musique
Poleis
Productique
Réforme de l’orthographe
Requiescat in pace
Santé & Société
Sciences
Tester et utiliser Spip
Twitter
Typographie
Vie du Net

Hors Spip 
Astronomie, P.Bézier, L.Carroll 
Cinéma, Clio, Dessin de la lettre 
A.Gaudì, Graff à Marseille 
Géométrie secrète des peintres 
Hoaxes, HTML, Illustrateurs 
Le jeu de Marseille 
Joseph peintre, King-Kong 
Littératures, MacOs X 
Le musée de Rocbo 
Norton Commando W.M 
Science-Fiction, Sade, Siné 
Textes/Revues/Écrits politiques 
Typographie 

Vous avez dit blog ?
Ce site sous SPIP
n'est pas forcément  l'outil idéal
pour réagir à chaud 
à l'actualité. Un blog le permet. 
Héméralope phocomèle 
dites-vous ? en est le titre. 
C'est [ ICI


rocbo
Toc of Rocbo

Ex-enseignant déformateur


Flux RSS



825 visiteur(s).
0 contribution(s).





LOGO SPIP Réalisé sous Spip

Hébergé par L'Autre.Net LOGO L'Autre.Net

Déclaré à la CNIL sous le n°1153442