rocbo menu

Pour un musée de la typo
Patrimoine de l’Imprimerie Nationale

lundi 20 décembre 2004, par rocbo

Dans la même rubrique


Hadopi et les droits d’auteur
Codex 80, Typographie-Composition INIAG
L’outil typographique : Au pied de la lettre
Hashtag versus Dièse
"Le droit à la paresse" au domaine public !
Initiales, lettrines ...
Histoire(s) de la photocomposition
Site Typo de rocbo
Pacioli, Durer, Tory, Truchet...
Herb Lubalin,
London 2012, mais que fait la police ?
Typographie
Jean Alessandrini
Smileys et couillards
FontStruct de Rob Meek
Le père Sébastien Truchet et le Romain du Roi
Initiales, lettrines, suite ...

Thèmes connexes :
Arts Graphiques
Monsieur Maurice Sendak
Val versus Siné
Chouffe la mèche là !!!
Hervé Dumazet : IA Parano
Bob Siné ? N’écoutez pas les vieux !
L’Enfer de la BNF
Les bulles de Stefan Wul
John Carter
Nous sommes CHARLIE.
Gir, Giraud, Mœbius

Articles récents
jeudi 21 septembre
Mes tweets font un tabac. Waarf, une fois.
1114 illustrations en copyleft
lundi 21 août
Vous niaisiez, j’en suis fort aise. Et bien twittez maintenant.
D’la mise à jour à l’appel
mardi 20 juin
Come on let’s tweet again
To hits, mise à jour au coup par coup
vendredi 16 juin
La MIGE, Monnaie Locale
Monnaie complémentaire du territoire creusois
dimanche 30 avril
Obsolescence d’un métier et de sa culture
Je suis tout juste bon à m’exhiber au cirque Pinder
dimanche 16 avril
Quand je ne tweet pas, je pouet !
Twitter et Mastodon sont dans un bateau ...
vendredi 24 mars
Twitter : Actualisation de mes tweets
Tous mes tweets sont accompagés d’images en copyleft
lundi 20 février
Intelligence Artificielle & Robotique
Nous avons toujours rêvé de construire des machines intelligentes,
mardi 14 février
+ de 100 nouveaux tweets en ligne
Les images de mes tweets sont en copyleft
samedi 21 janvier
Actualisation du site de mes tweets
Plus de 500 tweets illustrés archivés.


Le siège de l’Imprimerie nationale, rue de la Convention (Paris XVe) a été vendu et le site doit être libéré au premier semestre 2005. Son patrimoine typographique et ses savoir-faire peuvent disparaître si aucune solution viable n’est trouvée rapidement.

Le Cabinet des poinçons rassemblant tous les « originaux » des caractères qui servent, depuis la Renaissance, à composer les textes imprimés par les procédés traditionnels est menacé. Les 500 000 pièces gravées, classées « Monuments historiques », que conserve le Cabinet des poinçons, constituent la source écrite des civilisations. Également en danger l’atelier du livre, lieu où les textes sont composés au plomb puis imprimés sur des presses anciennes grâce à des savoir-faire préservés jusqu’ici. Les 30 000 volumes de la bibliothèque historique pourraient aussi être dispersés.

Garamonpatrimoine, collectif qui regroupe des universitaires, des graphistes, des ouvriers typographes et des enseignants des métiers du livre, a lancé une pétition pour sauver et valoriser ce patrimoine et ces savoir-faire. Déjà signée par 13 000 personnes de 78 pays, elle sera remise au président de la République dans le courant du mois de janvier 2005.

Le collectif suggère qu’un administrateur chargé d’étudier les solutions soit nommé et propose la création d’un Conservatoire de l’imprimerie, de la typographie et de l’écrit (le CITÉ). Ce sera un établissement public chargé de missions d’enseignement, de formation et de recherche, mais aussi un musée ouvert au public mettant en valeur ces collections inestimables, un atelier du livre et de l’estampe, véritable unité de production, et une bibliothèque.

D’après le communiqué de presse de Graphê,
association pour la promotion de l’art typographique
Paris, décembre 2004

Liens
- Le site garamonpatrimoine.org
- Signer la pétition
- Coupures de presse

 

 


L’IMPRIMERIE NATIONALE

LES ÉTAPES DE SON HISTOIRE

1445

Invention par Gutenberg, à Mayence, de la
composition en caractères mobiles.

1538

Institution par François 1er du
privilège d’Imprimeur du Roy pour le grec,
confié à l’Allemand Conrad Néobar, qui
devient ainsi le premier imprimeur officiel du Roi de France
pour le grec.

1540

Robert Estienne lui succède, cumulant ainsi les
titres d’Imprimeur royal pour le latin, l’hébreu et
le grec, à l’époque même de la
création du Collège des trois langues (le
futur Collège de France). Il fait graver par Claude
Garamont les « Grecs du Roi »,
inspirés de la calligraphie si
régulière du Crétois Ange
Vergèce.

1640

Création de l’Imprimerie royale au Louvre par
Louis XIII et Richelieu pour « multiplier les
belles publications utiles à la gloire du Roi, au
progrès de la religion et à l’avancement des
Lettres ».

1792

Elle devient Imprimerie nationale exécutive,
co-existant avec une imprimerie nationale
législative, l’Imprimerie des administrations
nationales, et s’installe dans l’ancien hôtel de
Penthièvre (actuelle Banque de France).

1795

Le 8 pluviôse an III (27 janvier), le Directoire
regroupe les différentes imprimeries officielles
existantes sous le nom d’Imprimerie de la République.

1804

L’Imprimerie prend le titre d’impériale et
déménage dans l’ancien hôtel de Rohan,
rue Vieille-du-Temple dans le Marais.

1815

De 1815 à 1870, elle est tour à tour :
Imprimerie royale (1815-1848), Imprimerie du Gouvernement
(1830 et 1848), Imprimerie nationale (1848-1852) puis
Imprimerie impériale (1852-1870).

1870

Depuis 1870, elle est Imprimerie nationale.

1903

1903-1913. Construction des bâtiments actuels de
l’Imprimerie nationale, rue de la Convention, qu’elle occupe
à partir de 1921.

1973

Construction de l’usine de Douai où sont
installées les grosses capacités de production
des annuaires, rotatives et machine de façonnage,
ainsi que d’impression en continu et de logistique.

1992

Construction de l’usine d’Évry, où sont
installées des capacités
complémentaires d’impression sur rotatives.

1994

L’Imprimerie nationale change de statut pour devenir une
Société Anonyme, à capitaux
d’État (loi no 93-1419 du
31 décembre 1993 relative à
l’Imprimerie nationale, Journal Officiel
du 1er janvier 1994).

1998

Création du Groupe Imprimerie Nationale,
après le rachat de plusieurs filiales (Mizeret,
Saqqarah International, Istra, INumeric).

2003

Organisation du Groupe en divisions autonomes.

2004

Création de la nouvelle entité,
« L’ATELIER DU LIVRE D’ART ET DE L’ESTAMPE,
Patrimoine de l’Imprimerie Nationale ».

2005

Déménagement du site parisien et
séparation de l’ensemble du Patrimoine du reste du
Groupe Imprimerie Nationale.

 

 



Les rubriques
7ieme art
Actualité & Société
Arts & Cultures
Arts graphiques
Comités de grève
Détente & Sorties
Droits
Économie Solidaire
Écrits & Textes rocboratifs
essai
Gestion des Droits Numériques DRM
Hadopi
Handicaps
Histoire
Histoire de la pédagogie
Histoire des techniques
Hoaxes, Spams, Virus & Cie
HTML & Cie
Hum[o/e]urs
Illustrateurs & auteurs de BD
Infonie
Informatique Alternative
L’Internet non marchand
Les Berçeaux de l’Histoire
Libertés immuables
Logiciels libres et/ou gratuits
LP Léonard de Vinci
Lutte
Macmania
Musique
Poleis
Productique
Réforme de l’orthographe
Requiescat in pace
Santé & Société
Sciences
Tester et utiliser Spip
Twitter
Typographie
Vie du Net

Hors Spip 
Astronomie, P.Bézier, L.Carroll 
Cinéma, Clio, Dessin de la lettre 
A.Gaudì, Graff à Marseille 
Géométrie secrète des peintres 
Hoaxes, HTML, Illustrateurs 
Le jeu de Marseille 
Joseph peintre, King-Kong 
Littératures, MacOs X 
Le musée de Rocbo 
Norton Commando W.M 
Science-Fiction, Sade, Siné 
Textes/Revues/Écrits politiques 
Typographie 

Vous avez dit blog ?
Ce site sous SPIP
n'est pas forcément  l'outil idéal
pour réagir à chaud 
à l'actualité. Un blog le permet. 
Héméralope phocomèle 
dites-vous ? en est le titre. 
C'est [ ICI


rocbo
Toc of Rocbo

Ex-enseignant déformateur


Flux RSS



7492 visiteur(s).
1 contribution(s).

> Pour un musée de la typo/Recherche photos., par AMAROUCHE L/AS (Alditas)




> Pour un musée de la typo/Recherche photos.
23 avril 2007, par AMAROUCHE L/AS (Alditas)   [retour au début des forums]

Bonjour !

Je suis le petit fils de feu : AMAROUCHE Lakhdar ex : Dirécteur - Gérant de l’Imprimerie du périodique "El Balagh El Djézaïri" ayant son siège au 7, rue de Lorraine - Bélcourt - Alger de 1930 au 23 Novembre 1954 date à laquelle décéde à EL - MAIN (Constantine) mon grand père et que céssait d’apparaitre le dit habdomadaire tabloïd fondé par feu : Cheikh Ahmed Mostépha Al Alawi dit : Bénalioua de Mostaganem de son vivant qui le lui confiait.

Par devoir de mémoire et du souvenir, je voudrai retrouver dans mes recherches les photographies patrimoniales des machines que sont les caractères de plomb en arabe et en français étalés sur un établi comme je me le rappelle à la suite d’un voyage entrepris avec mon défunt oncle Mohamed Chérif vers 1954 à ce lieu dit où nous passions nos nuits pendant une semaine environ.

Par la suite, c’était la guérre et ne dispose pas de cette culture légendaire. Je demande donc votre aide et assistance, si vous pouvez bien sûr, et je vous remercie.

L.AS. AMAROUCHE (Alditas)

LOGO SPIP Réalisé sous Spip

Hébergé par L'Autre.Net LOGO L'Autre.Net

Déclaré à la CNIL sous le n°1153442