rocbo menu

logo ARTICLE 59


Dans la même rubrique


Les Prud'hommes
Dilution d'Infonie
Le forum des forums
Message de Tiscali-Chez.com Pages perso
Forum Pierre Henri Bunel
Tiscali France
webmaster@respublica.fr
Les sites d'infoniens
Quand c'est fini enni nini ça recommence
Pétition
Fabien et Christelle : Le message
Que va devenir Infonie ?
L'Equipe Tiscali Infonie : Le message

Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie

archives janvier 2007 par fabermother


Les Tenues Blanches...

La Franc-Maçonnerie est un ordre humaniste et ésotérique très ancien. Ses racines plongent dans plusieurs Traditions, au fil des âges, la plus récente étant celle des Compagnons Bâtisseurs, la plus antique se perdant dans la nuit des temps.

Une Tenue Blanche est une soirée où nous avons plaisir à accueillir les parents, les amis proches, les sceptiques honnêtes, pour dialoguer, pour informer de notre recherche et de notre implication dans la vie au quotidien.

La page active du forum se trouve à l'adresse:
rocbo.net/spip/article.php3?id_article=59

Liens
 Archives des forums
 Les Pages Maçonniques Européennes
 Weblog Hiram.be
 Le blog de Tao








message personnel
31 janvier 2007, par C-line  

"tic tac tic tac

goutte à goutte le temps s'écoule

tic tac tic tac

un à un tombent les grains

tic tac tic tac

ligne droite qui s'enroule

tic tac tic tac

et nous ramène ... vers demain"

le destinataire se reconnaîtra, une fois ;-)

bien amicalement

  • > message personnel
    31 janvier 2007, par fabermother  

    Moi je l'ai reconnu en tout cas.

    Vu son actuelle participation au forum, j'espère que ses textes avancent bien. ;-)

    Coucou Frangin, t'as la frite j'espère !!!

    Belle journée à tou(te)s,

    Faber

  • > message personnel :non, c'est vrai ?
    3 février 2007, par antonio  

    Tu sais tout de même ce que Peter Pan en fait ?

    CHose promise, chose due.Je serai ponctuel.

    Antonio.

    • > message personnel :non, c'est vrai ?
      4 février 2007, par Eléonore  

      Moi je sais que tu es ponctuel, j'ai confiance, j'attends...

      Ca va tout comme tu veux ?

      Eléonore

    • > woui, c'est vrai
      6 février 2007, par C-line  

      Tous les objets qui font "tic tac" ne sont pas tous mangés par des crocodiles. Heureusement d'ailleurs, car le malheureux qui s'attaquerait à la grosse comtoise de ma grand'tante imaginaire aurait bien du mal à nager :-D

      Enfin, je suis contente de t'avoir lu (ce qui est rare, donc cher, ncp chère Faber)... en attendant ton retour parmi nous. Quoique, tu as réussi avec brio le test de vigilance / présence.

      bonne continuation

  • > message personnel
    7 février 2007, par TAO  

    Triangle, carré triangle s'enchaînent pour créer la spirale

    Centrifuge ou centripète

    D'un coté la fureur et la beauté du monde

    De l'autre l'invariable milieu

    Du centre on trace le cercle

    Un proverbe soufiste indique qu'il y a autant de rayon dans le cercle que de voies vers Dieu

    Où est la sagesse ?

    Dans l'action vers l'univers

    Dans la stabilité du centre

    Lorsque l'on a appris, il faut oublier

    Ce qui reste est notre véritable nature

    • > message personnel
      7 février 2007, par fabermother  

      Un proverbe soufiste indique qu'il y a autant de rayon dans le cercle que de voies vers Dieu

      Comme quoi les Soufis sont nettement plus intelligents que les intégristes de tous bords.

Liens
30 janvier 2007, par fabermother  

Si on mets des liens en haut du forum, c'est pour quelque chose.

Allez voir le dernier dessin de Jiho sur le départ de l'Abbé. Un hommage simple mais beau. Ben non, l'Abbé n'était pas FM ... et alors, qui ça dérange ???

Au moins quand on pense à lui on a moins le temps de s'occuper de ses fesses et de ses états d'âme.

Faber

  • > Liens
    30 janvier 2007, par isis  

    ben non.

    on peut avoir vu dès sa parution le dessein de jiho

    on peut avoir plein de choses en soi après le "départ de l'Abbé.

    et on peut avoir quand même, encore des états d'âme.

    mais on peut bien sr ne rien en écrire et ne rien en dire.

    isis

    • > Liens
      30 janvier 2007, par fabermother  

      Comme nous le faisons, chère Isis. Il y a des choses qu'on ne dit qu'en secret et tête-à-tête.

      Allez vaï, faut continuer. Etats d'âme ou pas. De toutes façons, je ne sais ni lire ni écrire. Et l'âme s'en débrouille.

      Faber

  • Fesses ?
    30 janvier 2007, par Cobravif  

    Mais quoi qu'elles ont, nos fesses ?

    • > Fesses ?
      30 janvier 2007, par fabermother  

      Ben des fois on a chaud aux fesses, n'est-ce pas ? Et même que des fois ça empêche de réfléchir avec la tête.

      Enfin, faut manger des carottes pour avoir les fesses roses.

      Zut, me suis trompé de forum, c'était pour le café du commerce.

  • Quant à mon âme...
    30 janvier 2007, par Cobravif  

    ... je vous raconte pas.

    • > Quant à mon âme...
      30 janvier 2007, par fabermother  

      Ô mon âme, dans quel état j'erre ...

      • > Quant à mon âme...
        31 janvier 2007, par isis  

        z'avez remarqué l'éclectisme de notre forum ?

        on y parle à la fois de nos fesses roses et de notre âme (couelur selon modèle...)

        isis

  • de mes fesses
    31 janvier 2007, par C-line  

    Moi j'aime bien m'occuper de mes fesses (et je ne suis pas la seule d'ailleurs :-D)

    Plus sérieusement, c'est quand même de cette région que part l'énergie vitale, énergie que nous pouvons ensuite utiliser pour les autres. Car pour pouvoir offrir des carottes, il est nécessaire de cultiver son jardin.

    On ne peut offrir que ce qu'on a. C'est en alimentant mon feu intérieur que je peux au mieux réchauffer les autres.

    Beaucoup de chaleur à tous :-)

    • > de la kundalini
      31 janvier 2007, par fabermother  

      Bonjour tou(te)s,

      Comme quoi tout mène à tout. Nous voici maintenant à réfléchir sur l'éveil de la kundalini et la remontée de l'énergie tout le long des chakras.

      Quand on voit des maçons débarquer en Loge complètement en vrac, malades et sinistroses, et qui sortent de la tenue avec un pêche retrouvée, on se doute bien que les énergies sont présentes dans le rituel.

      Chaleureuse journée,

      Faber

    • De là que part...
      31 janvier 2007, par Cobravif  

      ... l'énergie vitale.

      Bon d'accord, mais ça, c'est pour ceux qui chauffent au gaz.

      Bonjour pour ceux qui marchent au mazout.

      Et ceux qui utilisent l'électricité ?

      Solve et coagula, comme on dit devant son athanor.

      Bon, j'arrête, parce qu'autrement sinon, Faber va encore m'envoyer prendre une mousse au Caf' Com.

      • > De là que part...
        11 février 2007, par fabermother  

        En plus que t'as même oublié le chauffage au charbon et le chauffage au bois ... pfff

> hommage à toi, l'Abbé
26 janvier 2007, par C-line  

"Ne pleure pas parce que c'est terminé,

mais souris parce que ça a été"

Puisse cette pensée réchauffer les coeurs attristés et éclairer les pensées assombries par la peine. Toute perte laisse un vide, et plus grand était l'homme dans sa bonté, sa générosité et son humanité, plus profond est le vide.

Face à l'abîme que tu nous laisses, nous pouvons nous lamenter ou prendre conscience de notre responsabilité et continuer en ta mémoire le fantastique travail que tu as commencé et qui malheureusement est loin d'être achevé.

Au nom de tous ceux que tu as aidé, aimé - et ils étaient nombreux - je te le dis du fond du coeur : MERCI A TOI, L'ABBE.

  • > hommage à toi, l'Abbé
    26 janvier 2007, par fabermother  

    Merci Céline, pour lui et nous tous, de tous horizons, confessions, races, milieux sociaux...

    J'espère quand même que le Vatican n'en fera pas un béatifié ou saint(faudrait qu'il balaie devant sa porte, le Vatican). C'est au peuple de juger.

    Vox populi, vox dei. Et pas besoin du Panthéon. Il n'en a pas besoin.

    Continuons le combat au quotidien, avec nos petits moyens, et un truc tout simple qui s'appelle chaleur humaine et solidarité. Un simple sourire, un regard. Le coeur, tout simplement.

    Sans dogme, sans récupération.

    Mais faut quand même retrousser les manches de la chemise pour trouver le poisson (dans un premier temps) et la canne à pêche pour le pêcher (dans un deuxième temps) ...

    Douce nuit à toutes et tous,

    Faber

    • > hommage à toi, l'Abbé
      27 janvier 2007, par Anne  

      Bonjour à tous,

      puissent de nombreuses personnes continuer en toute simplicité l'oeuvre d'Henri Grouès.

      Bien amicelement à vous,

      Anne

      • > hommage à toi, l'Abbé
        30 janvier 2007, par fabermother  

        C'est que nous faisons, chacun avec ses moyens.

        Heureuse de te voir Anne,

        Faber

Le chant du départ
23 janvier 2007, par fabermother  

Il paraît que dans son testament le frère Abbé Pierre aurait voulu ce chant pour aller jusqu'à sa tombe.

Alors, même si ce n'est pas respecté, pour lui, et d'autres, beaucoup trop d'autres autant aimés, que j'ai accompagnés jusqu'au bout du chemin :

-  Faut-il nous quitter sans espoir
-  Sans espoir de retour ?
-  Faut-il nous quitter sans espoir
-  De nous revoir un jour ?

-  Ce n'est qu'un au revoir, mes frères,
-  Ce n'est qu'un au revoir.
-  Oui, nous nous reverrons, mes frères,
-  Ce n'est qu'un au revoir.

-  Formons de nos mains qui s'enlacent
-  Au déclin de ce jour,
-  Formons de nos mains qui s'enlacent
-  Une chaîne d'amour.

-  Ce n'est qu'un au revoir, mes frères,
-  Ce n'est qu'un au revoir.
-  Oui, nous nous reverrons, mes frères,
-  Ce n'est qu'un au revoir.

-  Aux scouts unis par cette chaîne
-  Autour des mêmes feux,
-  Aux scouts unis par cette chaîne
-  Ne faisons point d'adieu.

-  Ce n'est qu'un au revoir, mes frères,
-  Ce n'est qu'un au revoir.
-  Oui, nous nous reverrons, mes frères,
-  Ce n'est qu'un au revoir.

-  Car Dieu qui nous voit tous ensemble
-  Et qui va nous bénir,
-  Car Dieu qui nous voit tous ensemble
-  Saura nous réunir.

-  Ce n'est qu'un au revoir, mes frères,
-  Ce n'est qu'un au revoir.
-  Oui, nous nous reverrons, mes frères,
-  Ce n'est qu'un au revoir.

  • > Le chant du départ
    23 janvier 2007, par EMEREK  

    Lors de la chaîne d'union :il nous est arrivé de chanter en loge ce chant ,d'après le poète écossais et franc-maçon Robert Burns, accompagné de la cornemuse...

    "Auld lang syne"

    J'en ai les tripes qui se serrent rien qu'à y penser tellement le moment était fort ...

    A un de ces jours l'Abbé ... !!!...

    • > Le chant du départ
      24 janvier 2007, par fabermother  

      Moi aussi. Avec ma voix de crécelle, qui n'est pas si discordante avec la cornemuse que j'affectionne.

      A plus, ici ou ailleurs. Et toujours ici et maintenant.

      Faber

  • > Le chant du départ...
    23 janvier 2007, par Cobravif  

    ... et de l'arrivée.

    L'Abbé Pierre est remonté aux Cieux.

    Jésus de notre temps, comme le premier nous ne l'avons pas compris.

    Que sert de gloser comme le font les intellectuels ?

    Les vraies voix sont celles qui l'accompagnent de leur Amour, souvent peinées mais se reconnaissant curieusement dans l'évocation du Bonheur qu'il évoquait souvent de retourner au Père et disant à travers leurs larmes qu'ils sont heureux pour lui.

    J'ai entendu de nombreux témoignages d'humbles qui ont dit : « Nous avons perdu un Papa » ou, ce qui est la même chose : « Nous avions trouvé un Papa ».

    Je dirais que c'est naturel. Le mot Abbé vient de l'hébreu Abba (papa) et de l'arabe âb (abou, aba, abi) qui veut dire père.

    En arabe, à un prêtre, on dit Abouna (notre père). A Dieu on dit Abâna (le vocatif absolu).

    Et le notre père en arabe commence ainsi :

    Abâna Allathi fis samaouât... (Notre Père qui êtes aux Cieux...)

    Alors, puisque j'ai le bonheur d'avoir comme un de mes prénoms de paix son nom de guerre, je Lui dis :

    « Notre Pierre, qui es aux Cieux... »

    Vous comprendrez que le reste se passe entre Lui et moi.

    Mais vous pouvez l'interpeler aussi. Cela fera des vacances au Père Tout Puissant, parce que je pense qu' L'Abbé doit lui asséner quelques vérités...

    Et l'Autre, qui sait déjà tout, doit entendre sa colère avec bonté.

    Et Notre Pierre... pour lui aussi cela doit être des vacances, après avoir tant crié dans le désert.

    Ora et Labora

    • > Le chant du départ...
      24 janvier 2007, par fabermother  

      Je crois bien qu'il doit être en train de tchatché avec Qui en qui il croyait. Et surtout de râler.

      J'espère qu'il râle aussi pour moi, pour nous, qui râle (râlons souvent) sur l'iniquité mais sourions aussi souvent des joies de l'amour partagé.

      On ne comprend pas vraiment "l'oint". Mais ne sommes-nous pas oints pas nature ? Surtout les plus pauvres et démunis ?

      Allez, on continue le combat ... chacun à sa porte.

      Faber

  • puisque tu pars
    23 janvier 2007, par Loïc  

    hommage à l'Abbé Pierre Merci Jean Jacques

    PUISQUE TU PARS

    Puisque l'ombre gagne Puisqu'il n'est pas de montagne Au-delà des vents plus haute que les marches de l'oubli Puisqu'il faut apprendre A défaut de le comprendre A rêver nos désirs et vivre des "ainsi-soit-il" Et puisque tu penses Comme une intime évidence Que parfois même tout donner n'est pas forcément suffire Puisque c'est ailleurs Qu'ira mieux battre ton cur Et puisque nous t'aimons trop pour te retenirPuisque tu pars Que les vents te mènent où d'autres âmes plus belles Sauront t'aimer mieux que nous puisque L'on ne peut t'aimer plus Que la vie t'apprenne Mais que tu restes le même Si tu te trahissais nous t'aurions tout à fait perdu Garde cette chance Que nous t'envions en silenceCette force de penser que le plus beau reste à venir Et loin de nos villes Comme octobre l'est d'avril Sache qu'ici reste de toi comme une empreinte Indélébile Sans drame, sans larme Pauvres et dérisoires armes Parce qu'il est des douleurs qui ne pleurent qu'à l'intérieur Puisque ta maison Aujourd'hui c'est l'horizon Dans ton exil essaie d'apprendre à revenir Mais pas trop tardDans ton histoire Garde en mémoire Notre au revoir Puisque tu pars Dans ton histoire Garde en mémoire Notre au revoir Puisque tu pars J'aurai pu fermer, oublier toutes ces portes Tout quitter sur un simple geste mais tu ne l'as pas faitJ'aurai pu donner tant d'amour et tant de force Mais tout ce que je pouvais ça n'était pas encore assez Pas assez, pas assez, pas assez Dans ton histoire (dans ton histoire) Garde en mémoire (garde en mémoire) Notre au revoir (notre au revoir) Puisque tu pars (puisque tu pars)...

    Paroles à mediter, pour ceux qui partent et ceux qui restent. Pour ceux dont la tristesse d'un être perdu est une montagne sans horizon.

    Douce nuit à toutes et tous

    Bien affectueusement

    Loïc

    • > puisque tu pars
      24 janvier 2007, par fabermother  

      C'est un texte beau.

      Une méditation dans cette douce nuit d'espoir, car tout continue.

      Comme l'Alchimiste, nous allons continuer. Mais n'oublions jamais que certains de nos frères et soeurs humain(e)s et aussi tout le vivant, pleurent parfois dans la nuit.

      Il y a encore beaucoup de pain sur la planche, mais aussi tellement de pain à partager.

      Merci Loïc de nous avoir nourrit.

      Faber

  • Le chant du départ...
    26 janvier 2007, par Cobravif  

    ... du nouveau départ.

    Eh bien, Ô ma Faber, tu cites aussi un vieux scout, le Père Jacques Sevin, fondateur des Scouts de France mais aussi du mouvement du scoutisme français.

    Car c'est lui qui a composé les paroles de ce chant, sur la musique du « Auld Lang Syne » gaélique.

    Le Scoutisme Français réunit la plupart des mouvements scouts, laïcs ou confessionnels, de notre Pays.

    Moi qui aime bien citer Guy de Larigaudie...

    Mais le fondateur, Lord B.P. était passé par un cabinet de réflexion...

    L'Abbé Pierre mettait en pratique cette règle de base de tout scout, qui lui reste en général au cours de sa vie d'adulte : la bonne action quotidienne.

    Et plus fort, en application de sa loi, il poussait ceux qui le rencontraient à faire de même.

    N'oublions pas son testament...

    ... dont une clause a été reprise avec un humour certain par « Les Guignols de l'Info » : Je lègue aux Enfants de Dom Quichotte toutes les promesses non tenues que l'on m'a faites.

    L'humour est la politesse du désespoir. Que les guignols en ressentent me les rend encore plus sympathiques.

    Mais le Saint Pierre qui vient de remonter voir l'autre, celui des clés, nous a laissé en partage l'espoir, mais surout beaucoup plus : l'Espérance. Car les trois vertus théologales, celles qui sous-tendent la vie de tout religieux, sont la Foi, l'Espérance et la Charité.

    Elles s'appuient sur l'Amour...

    Pax vobiscum. Oral et Labora

    • > Le chant du départ...
      29 janvier 2007, par isis  

      bonjour

      "l'humour est la politesse du désespoir" écrit cobravif

      j'aime la formule.

      et la colère ?

      oui je sais, je suis hors sujet.

      isis

      • La colère...
        30 janvier 2007, par Cobravif  

        Le Général Bertin, un ami à moi, a coutume de dire : « Il faut faire trois colères par an... dont une vraie. »

        • > La colère...
          31 janvier 2007, par isis  

          faut compter par année civile ?

          isis

          • > La colère...
            10 février 2007, par Sarah  

            Hors sujet moi aussi.

            Mais je ne crois pas que se soit la colère le problème, mais plutôt la relation que nous entretenons avec elle.

            Sarah

Un phare de la conscience humaine ...
22 janvier 2007, par fabermother  

... l'Abbé Pierre est parti pour sa dernière croisade cette nuit.

Ce Croisé du coeur nous permettait de ne pas désespérer de l'humanité.

Je sais que toute cette semaine et plus il sera présent dans de nombreuses chaînes d'union maçonniques.

Notre respect, notre reconnaissance, notre amour l'accompagnent dans son grand voyage de Lumière.

Faber

  • > Un phare de la conscience humaine ...
    22 janvier 2007  

    Un grand Homme nous a quitter. Puisse t'il être dans le coeur de chacun d'entre nous, à l'heure où ses discours sont toujours d'actualité. Puissions nous tjs avoir sa lumière ainsi que son message d'Amour en nous.

    bien affectueusement à cet homme et ses compagnons qui sont dorenavant orphelins.

    Loïc

    • > Un phare de la conscience humaine ...
      23 janvier 2007, par fabermother  

      C'est le petit matin. J'étais en visite dans une autre Loge hier soir.

      Sans concertation aucune, cet Homme (il mérite la majuscule) a été honorée sans que même son nom fut prononcé. Tous (ou presque) on compris, par les quelques mots du Vénérable, et la chaîne d'union fut belle.

      Comme le disait le Vénérable de cette Loge : "il méritait d'être Franc-Maçon, mais est-ce que nous, nous l'aurions mérité ?"

      J'adhère totalement.

      Que la Lumière du coeur continue à briller. Et que la politique politicienne ne récupére pas son combat. Il n'en serait pas très content.

      Faber

  • > Un phare de la conscience humaine ...
    23 janvier 2007  

    Abbé Pierre,

    Pour l'instant c'est un grand vide que beaucoup de tes frères et soeurs de route ressentent...

    Tu aurais dis que tu regarderas du balcon et que tu souriras...

    Nous te sourions en retour...

    ça reste cependant difficile de te dire au revoir...

    Tu as su toucher les coeurs, rendre visibles les invisibles...

    Ta mission ici s'achève tandis que nous continuons...

    Aux côtés de Notre Père, tu nous donneras la Force et la Foi...

    Que ton chemin soit doux désormais...

    A bientôt

    • > Un phare de la conscience humaine ...
      24 janvier 2007, par fabermother  

      Quelle belle contribution !

      Oui, rendre visibles les invisibles de la vie.

      Quel que soit le chemin de la foi, il faut que la foi existe. Pour ceux qui croient en un principe créateur comme pour ceux qui n'y pas croient pas, le chemin est le même dans la foi en l'Homme.

      Nos Frères sont partout, dans la vie de tous les jours, Francs-Maçons ou pas.

      Douce nuit,

      Faber

> Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
22 janvier 2007, par Patrick  

Je suis arrivé à 50 ans à un certain degré d'élévation spirituelle que je resume en trois mots : Amour Vérité et Joie.

Ces 3 mots n'ont pas d'ordre d'importance, sont interchangeables et s'apliquent à moi et à Tout(la majuscule est importante.

Quand je vis une situation, ou lorsque j'observe mes sentiments ou mes réactions et ceux des autres, alors je comprends que si mon triangle de trois mots n'est pas présent alors c'est que ce que je vis ou vois est une illusion. Alors je demande à l'Esprit de Vérité de corriger cet illusion que j'appelle aussi erreur(pour faire cela je ne demande pas, je remercie d'avance, car je suis sr du résultat).

J'ai longtemps pensé que Dieu était un kaleidoscope et que chaque fragment était la vision que chaque homme a de Dieu. Maintenant je pense que tout l'Univers est ce kaleidoscope et que par conséquent tout ce qui est créé est d'essence divine.

Je ne suis pas franc-macon, je suis un homme libre et je vous adresse à tous qui avez rejoint des loges maconniques mes voeux de bonheur de paix et d'amour que modestement j'essaie de partager avec vous à travers de ce petit message.

  • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
    22 janvier 2007, par fabermother  

    Bonjour et bienvenue Patrick,

    Merci pour ta réflexion et ton témoignage.

    La Franc-Maçonnerie n'est qu'une voie parmi tant d'autres et n'a pas le monopole du perfectionnement spirituel. Comme dirait quelqu'un que je connais, les chemins sont multiples pour monter vers le sommet de la montagne.

    Je pense aussi que nous sommes tous d'essence divine, et faire du mal au vivant revient à blesser l'Un et chacun d'entre nous.

    Que tu sois Maçon ou pas n'a pas d'importance. Tu es libre, comme nous. Car il est dit chez nous qu'un Maçon est un Homme libre et de bonnes moeurs.

    Au plaisir de te revoir dans ce forum.

    Faber

> Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
21 janvier 2007, par isis  

votre TCF helvete m' a transmis ce

Petit conte philosophique :

Un homme tomba dans un trou et se fit très mal.

Un Cartésien se pencha et lui dit :

« Vous n'êtes pas rationnel, vous auriez d voir ce trou ».

Un spiritualiste le vit et dit :

« Vous avez du commettre quelque péché ».

Un scientifique calcula la profondeur du trou.

Un journaliste l'interviewa sur ses douleurs.

Un yogi lui dit :

« Ce trou est seulement dans ta tête, comme ta douleur ».

Un médecin lui lança 2 comprimés d'aspirine.

Une infirmière s'assit sur le bord et pleura avec lui.

Un thérapeute l'incita à trouver les raisons pour lesquelles ses parents le préparèrent à tomber dans le trou.

Une pratiquante de la pensée positive l'exhorta :

« Quand on veut, on peut ! »

Un optimiste lui dit :

« Vous avez de la chance, vous auriez pu vous casser une jambe ».

Un pessimiste ajouta :

« Et ça risque d'empirer ».

Puis un enfant passa, et lui tendit la main...

Inconnu

isis

  • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
    21 janvier 2007, par fabermother  

    Le Franc-Maçon doit être toujours comme l'enfant qui tend la main.

    Le reste n'est que rhétorique.

    • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
      21 janvier 2007, par isis  

      c est bien comme ca que je le comprenais....

      isis

      • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
        22 janvier 2007  

        trés doux texte... une moralité dont bcp devrait user au quotidien... Remercie ton Helvete !!! Douce journée à toutes et tous...

        Loic

Bon petit matin Tao et toutes et tous
21 janvier 2007, par fabermother  

Voilà, le lien vers le blog de Tao est nickel-chrome. Allez voir sans modération. Un grand bonheur beau et simple.

Votre Faber

> Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
20 janvier 2007, par MOMO  

Je n'ai pas pu résister au plaisir de vous faire partager où remémorer les paroles de cette magnifique chanson d'Amour.

Quand les hommes vivron d'Amour Il n'y aura plus de misère Et commenceront les beaux jours Mais nous, nous serons morts mon frère

Quand les hommes vivront d'Amour Ce sera la paix sur la Tette Les soldats seront troubadours Mais nous, nous serons morts mon frère

Dans la grande chaîne de la vie Où il fallait que nous passions Où il fallait que nous soyons Nous aurons eu la mauvaise partie

Quand les hommes vivront d'Amour Il n'y aura plus de misère Peut-être songeront-ils un jour A nous qui serons morts mon frère

Mais quand les hommes vivront d'Amour Qu'il n'y aura plus de misère Peut-être songeront-ils un jour A nous qui serons morts mon frère

Nous qui aurons aux mauvais jours Dans la haine et puis dans la guerre Cherché la paix, cherché l'Amour Qu'ils connaîtront alors mon frère

Dans la grande chaîne de la vie Pour qu'il y ait un meilleur temps Il faut toujours quelques perdants De la sagesse ici-bas c'est le prix

Quant les hommes vivront d'Amour Il n'y aura plus de misère Et commenceront les beaux jours Mais nous, nous serons morts mon frère

Quand les hommes vivront d'Amour Ce sera la paix sur la Terre Les soldats seront troubadours Mais nous, nous serons morts mon frère

A méditer longuement. Raymond Lévesque, l'auteur, était de toute évidence un franc-maçon avec où sans tablier, je ne le sais pas.

Je vous aime tous et je vous embrasse tous très fort.

MOMO

  • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
    20 janvier 2007, par TAO  
    Contradiction

    Comment sortir du dilemme : vivre et ne pas provoquer la mort par sa vie même ?

    Comment assumer sa compassion envers le vivant tel qu'il est ?

    Comment vouloir agir tout en laissant la liberté aux autres êtres ?

    Comment faire disparaître le désir de posséder ?

    Comment aimer sans être englouti dans un océan d'horreur ?

    Tout est comme une immense contradiction.

    Même le silence de la méditation, l'expiration qui efface les pensées, l'eau lisse au soleil couchant ne donnent pas de réponse.

    La beauté du monde est-elle obligatoirement à la mesure de la laideur de la vie ?

    Je cherche toujours.

    Merci mon Frère, d'avoir provoquer cette réflexion.

    • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
      21 janvier 2007, par fabermother  

      Tant de questions qui nous harcèlent, tant de paradoxes à assumer.

      Le Franc-Maçon s'est engagé sur une voie qui n'a ni certitudes ni réponses toutes faites.

      Juste la quête infinie et l'amour.

      Cheminons.

      Faber

      • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
        21 janvier 2007, par isis  

        bonjour du dimanche....

        moi qui suis deja du genre a me prendre la tete , j ai un peu peur.

        qu est ce que ca va etre ???

        isis

        • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
          21 janvier 2007, par fabermother  

          Comme je te connais, ce ne sera pas pire, et même certainement mieux. LOLL

          Bisous du dimanche,

          Faber

  • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
    21 janvier 2007, par Sarah  

    C'est un texte réellement magnifique.

    La première fois que je l'ai entendu, j'ai pensé à mes ancêtres et à leur vie, leurs luttes, leurs espoirs... Sans eux, je ne serais pas là pour écouter ce texte.

    J'ai repris le flambeau et je continue le chemin animée par cet amour qui chaque jour nourrit mon âme et ainsi la grande âme... Et fidèle à Siddharta, Abraham, Jésus, Mahomet, Saint François d'Assise, Ghandi, Martin Luther King, Mère Thérésa, Soeur Emmanuelle... je rêve, je marche et j'agis pour que Tous les enfants de la Terre... Demain peut-être... Vivent dans la paix et la lumière de leur coeur...

    Il y a eu de tout temps des hommes et des femmes discrets animés par celà.

    Moi si petite humaine, j'ai une profonde gratitude pour votre présence à chacune et chacun et particulièrement à vous FM d'ici pour avoir permis à ce lieu d'exister et de nous permettre à nous promeneurs de le faire vivre avec vous.

    Sarah

    • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
      21 janvier 2007, par fabermother  

      N'oublie pas, chère Sarah, que ce lieu est fait d'abord et avant tout pour les Promeneurs.

      Si j'avais voulu me regarder le nombril avec d'autres FM, il n'existerait pas. Ma grande joie, en plus des Promeneurs, qui sont les rois de ce forum, c'est de voir des Frères partager ces échanges.

      Faber

      • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
        21 janvier 2007, par Sarah  

        Oui oui Faber, je sais bien celà. N'empêche que...

        Et puis, je crois que même un truc que pour vous inter-obédience a une autre fonction que de se regarder le nombril.

        Et puis, se regarder le nombril... c'est aussi avoir conscience qu'il existe... loll.

        Bisous.

        Sarah

  • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
    21 janvier 2007, par isis  

    si je lis la derniere strophe de facon intemporelle, c est desesperant, parce que ca voudrait dire que ca n' arrivera jamais....

    j 'adore cette chanson, et Felix Leclerc qui l interpretait

    isis

    • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
      21 janvier 2007, par Sarah  

      Qu'importe... Jamais et Toujours n'existent pas.

      Bisous.

      Sarah

      • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
        22 janvier 2007, par Loïc  

        Tu as bien raison Sarah, quelle chance nous avons, nous promeneurs de pouvoir toucher la subtilité de cette spiritualité FM. Oui tu as même plus que raison et admettons notre chance de connaitre cet agora du bonheur, de la compassion, d'écoute d'apprentissage mais aussi d'Amour de l'Homme. Je remercie du fond du coeur les FM de ce lieu pour leur ouverture en direction des profanes que nous sommes. Vous donnez les Lettres de Noblesse à ce qu'est véritablement la FM. Tel que chacun de nous l'imagine.

        merci à ces gardiens "du temple... " mais merci également aux promeneurs (evidement !!! ) Loic

Ma méditation du soir ...
19 janvier 2007, par fabermother  

...

"Vanité des vanités, tout n'est que vanité ..."

(dans le texte latin "vanitas vanitum et omnia vanitas") se réferer au livre des Rois, la réflexion de Salomon dans l'Ecclésiaste (très mauvaise traduction de Qoeleth - l'Orateur)

De quoi limer l'ego. Et il y a un temps pour tout.

Nuit de réflexion, le vent souffle o il veut, comme l'Esprit.

Faber

  • > Ma méditation du soir ...
    20 janvier 2007, par fabermother  

    vanitatum pas vanitum

    • > Ma méditation du soir ...
      20 janvier 2007, par isis  

      bonjour

      c est quoi la vanite des choses ?

      que tout passe et se dilue ?

      donc que rien n a vraiment d importance ?

      isis

      • > Vanitas vanitatum et omnias vanitas
        20 janvier 2007, par C-line  

        Je commence à regretter de ne pas avoir été plus attentive à mes cours de latin ;-) Que ces mots sonnent bien, que ces mots sonnent juste à mon esprit. Ma réflexion m'avait amenée à la vanité de la vanité, mais le pluriel m'ouvre un autre espace ... (encore brumeux)

        Ma chère Isis, même si tout passe et se dilue, est-ce pour autant que rien n'a d'importance ?

        Pour moi, chaque élément vivant, quelle qu'en soit sa nature (humaine, animale, végétale, minérale ou autre) laisse une trace et contribue par son existence, même éphémère, à colorer, assombrir ou illuminer le présent et créer l'avenir. D'où notre responsabilité dans ce que nous faisons, disons, pensons.

        Parce que tout passe, tout est important

        • > La Buée......
          21 janvier 2007, par EMEREK  

          Brumeux c'est bien ça...

          Certaines traductions parlent de "Buée des buées" qui a la même traduction en Hébreux

          Vanité des vanités dit Qohélet hével havalim Hével dit Qohélet tout est vain...

          Mais Abel (Hével)c'est aussi la Buée...

          Tout un programme à méditer...

          Amitiés

          • > La Buée......
            23 janvier 2007, par C-line  

            Le latin me parle plus que l'hébreux, mais la "Buée des Buées" m'invite en effet à une réflexion méditative .... délicieusement vaporeuse ;-)

            Je te remercie pour ce programme

      • > Ma méditation du soir ...
        20 janvier 2007, par fabermother  

        Rien n'a vraiment d'importance que le don d'amour. L'impermanence des choses peut amener à la permanence de l'esprit. De l'Esprit.

        Faber

        • > Ma méditation du matin
          21 janvier 2007, par C-line  

          L'Esprit n'est-il pas dans tout ?

  • > Ma méditation du matin ...
    20 janvier 2007, par Sarah  

    Bon Jour,

    Les membres de l'équipe (48 professionnels médico-sociaux dont 4 responsables) à laquelle j'appartiens depuis 6 mois sont soumis à un coaching obligatoire(il s'achève le 30 janvier 2007).

    Il exhacerbe les passions et la passion de l'inertie également. Et les mois multiples s'expriment à tour de rôle pour pour justifier du bien fondé de leur existence.

    Si celà n'était toujours animé par cette lutte éperdue à vouloir se rassurer sur soi-même sur nos propres certitudes, peut être la souffrance serait moins grande.

    Accepter ce que je ressens, et travailler le non-combat par le partage afin de l'adoucir avec cette conscience que la aussi la vanité est présente.

    L'orgueil est fondé sur l'insécurité inhérente à notre propre existence et cette volonté éperdue de vouloir laisser sa trace afin d'immortaliser notre passage.

    Comme il existe un temps pour tout, nul autre choix que de le vivre, le vivre pour apprendre et aussi pour transmettre.

    Epreuve à grandir pour chacune et chacun...

    J'ignore la finalité infinie... Je me sens humaine et inconditionnellement la soeur de chacun et chacune.

    Le vent souffle déjà pour m'anoncer que mon travail en ce lieu est presque terminé et qu'un ailleurs s'annonce prochainement.

    Merci pour cette opportunité d'aller plus en profondeur, merci pour ce rappel de ne pas me laisser distraire, le silence est parfois la meilleur des réponses.

    Que le Souffle-Esprit continue de nous accompagner et de nous guider au travers des méandres de notre humanitude.

    Radieuse journée.

    Soeurellement.

    Sarah

    • > Ma méditation du matin ...
      20 janvier 2007, par C-line  

      Bonjour Sarah,

      Je suis très intéressée par ton expérience de coaching, d'autant plus qu'il est obligatoire, donc contraire à l'esprit du coaching !!! J'aimerais beaucoup en discuter avec toi. Si tu es d'accord, retrouvons nous sur MSN (Faber pourra te transmettre mon adresse).

      Excellente journée

      • > Ma méditation du matin ...
        21 janvier 2007, par Sarah  

        MSN je n'en suis pas là, je ne sais pas comment ça marche. Concernant mon expérience coaching sans soucis je peux t'en parler. Je laisse mon email.

        Une excellente soirée.

        Sarah

  • Qohéleth et son Targoum
    20 janvier 2007, par EMEREK  

    Chère Faber ,tu me permettras quelques commentaires sur ce livre de la Bible que j'affectionne comme toi...

    "L'Ecclésiaste" ne fait pas partie des livres des rois. Mais ,comme ces livres, il est certainement de rédaction post exilique,tardive, et ,comme on ne prête qu'aux riches, il est attribué à Salomon...

    C'est vrai que le titre "ecclésiaste "ne traduit pas bien la signification du livre .Il s'agit d'une harangue lumineuse et paradoxale sur la vie donnée comme tu le dis par un orateur...vénérable...

    Car seul Salomon ,le mythique, pouvait tenir ces propos .

    Mes amis ,comme Faber, je vous invite à lire et à relire ce texte...

    Petite anecdote au verset 12 du chapitre 1

    "Moi,Qohéleth,j'ai été roi sur Isral,à Jérusalem"

    Bizarre le passé ...non...J'ai été ??? Pourquoi ??? La tradition Juive et les Targoum ont beaucoup glosé sur ce passé , imaginant que Salomon avait même été remplacé un temps par Asmodée , qu'il avait été banni du royaume et relégué en mendiant...

    Toute une histoire est brodée la dessus ,digne du "Seigneur des Anneau",l'auteur de ce livre s'en est peut être partiellement inspiré(idée pesonnelle)

    Amitiés à toutes et tous

    Pour lire l'histoire du bannissement de Salomon ,son anneau et son retour lisez "l'ecclésiaste et son double Araméen" chez VERDIER...(C'est pas une pub !)

    • > Qohéleth et son Targoum
      20 janvier 2007, par fabermother  

      Exact. L'Ecclésiaste ne fait pas partie du Livre des Rois, même si il est profondément rattaché dans l'esprit et la continuité.

      Etre installé sur la chaire de Salomon est une épreuve et encore une initiation.

      J'ai travaillé sur ce texte avant d'être reçue en Maçonnerie (il y a déjà longtemps), dans une autre initiation. Je continue.

      Tu me confortes sur la beauté de transmission de ce texte. Qu'on soit croyant ou non, peut importe. Il remue les tripes et le coeur.

      Faber

  • > Ma méditation du soir ...
    20 janvier 2007, par MOMO  

    Ma BAS Faber,

    Pour ce qui me concerne, à partir du moment où l'on accepte de peaufiner son Ego (son Moi), il n'y a plus de vanité, mais au contraire de l'humilité, vertu absolument indispensable en FM. Notre quête de l'opinion des autres doit être de tous les instants pour nous permettre de nous élever le plus possible vers une pensée que je qualifierais volontiers d'universelle.

    Pas facile bien sur de faire fi de tous les tabous religieux, culturels, sociaux,etc,etc, et de repartir toujours à zéro pour tenter d'incorporer ne serais ce qu'une bribe d'idée différente de la notre dans notre Ego.

    Je ne connais que cette manière de procéder pour s'élever progressivement et en ne brusquant rien.

    Pas question de perdre sa personnalité, sachant bien que cette dernière se doit d'être évolutive, sinon gare au pire défaut, l'égocentrisme.

    Bref, avec beaucoup d'Amour et d'Humilité, je crois bien que l'on peut devenir un FM digne de ce nom dans un cheminement initiatique basé sous le haut contrôle de nos outils.

    Bonne nuit à toi Faber et à tous,

    Je vous aime tous. MOMO

    • > Ma méditation du soir ...
      21 janvier 2007, par fabermother  

      Mon BAF,

      Je te suis, coeur à coeur.

      Je reformule simplement sur "l'opinon des autres". Je comprends bien ce que tu veux dire, mais cela risque d'être mal interprété. Tu veux dire plutôt, en d'autres termes, "le sentiment des autres".

      Egratigner la pensée intellectuelle de l'autre ne me pose pas trop de problème (j'égratigne volontiers la mienne aussi), mais blesser le coeur de l'autre est tout simplement insupportable.

      C'est là une grande force de la Maçonnerie, pouvoir tout se dire en s'aimant. Et faire sauter tous les verrous des tabous.

      Tu dis quelque chose de très fort et que nous vivons à chaque Tenue : être soi totalement et un autre soi en même temps, en train de faire son alchimie spirituelle pour évoluer.

      Qui a dit que la Maçonnerie était spéculative ? Moi, je la trouve bien opérative aussi.

      Douce nuit, et à très bientôt dans les lieux qui nous sont connus.

      Faber

      • > CNV ?
        21 janvier 2007, par C-line  

        —> Observer les comportements et réactions de l'autre sans évaluer, sans jugement, interprétation ni comparaison

        — > Accueillir les sentiments de l'autre avec empathie et bienveillance, identifier nos propres sentiments en assumant notre responsabilité

        — > Chercher à comprendre les besoins non satisfaits, les valeurs bafouées ou les désirs latents derrière les sentiments,

        — > Oser exprimer des demandes sans les transformer en exigences, s'exprimer clairement avec sincérité et authentiticite, dans le respect de chacun. "

        La démarche de Marshall Rosenberg ne serait-elle pas un peu maçonnique ?

        • > CNV ?
          21 janvier 2007, par fabermother  

          En tout cas, il y a des points communs.

          Petite (grande ?) divergence, la Maçonnerie n'est pas du coaching.

          Je suis sans doute dans l'erreur, mais pour moi le coaching a un côté "manipulatoire" qui me fait un peu froid dans le dos.

          • > CNV ?
            21 janvier 2007, par C-line  

            Petite (grande) précision : La CNV (Communication non violente), n'est pas du coaching : c'est une façon de communiquer, dans le respect, l'acceptation, la recherche de la compréhension mutuelle. Je l'ai découverte trop récemment pour en parler très longuement, mais son approche humaine (humaniste ?) résonne très fort en moi.

            Quant au coaching, j'apprécie que tu n'avances pas de certitude sur son côté "manipulatoire". Comme tout ce qui touche à l'humain, tout dépend de la personne qui le pratique : ce n'est pas l'outil qui est mauvais, mais l'usage que certains peuvent en faire. Il est vrai que plus l'outil est puissant, plus il peut faire des dégats. Mais dans ce cas, ce ne sont pas de vrais coach car la manipulation est contraire à l'éthique du coaching.

            Tu as toutefois raison, il existe de mauvais coach, comme dans tous les domaines. Et il en existe aussi des bons, comme dans tous les domaines......... A propos, si je ne me trompe, je crois me souvenir que nous avions parlé il y a quelques temps de "certains maçons".......

            J'adore quand tu me taquines ;-)

            Bien amicalement

            • > Le coaching et plus si affinités...
              21 janvier 2007, par Sarah  

              Je tiens à dire que je ne pense pas que si parfois il y a manipulation se soit forcément l'intention.

              Peut être suis je naïve, mais je préfère voir les choses ainsi.

              Je pense que toute personne qui se met au service de l'évolution de l'être humain pense foncièrement agir dans le sens qui est le meilleur pour l'autre.

              Après je crois que c'est une question de conscience, de là où chacun en est sur le chemin (le sien) et surtout de sa vision globale du monde auquel il aspire.

              Si récemment dans mon expérience je me suis laissée instrumentalisée un temps avant de comprendre, je ne pense pas que se soit les coachs qui en soient responsables.

              Nous étions sur la CNV et là je pense à une autre méthode, grille de lecture (parce que oui tout ça ne sont que des outils) : l'Analyse Transactionnel avec le rôle du parent, le rôle de l'enfant et le rôle de l'adulte.

              Bisous à toutes et tous et une excellente nuit.

              Sarah

Blog de Tao...
18 janvier 2007, par Cobravif  

Attention, je pense qu'il y a un problème de lien vers le Blog de Tao.

J'ai essayé et je suis tombé sur une erreur 404.

  • > Blog de Tao...
    18 janvier 2007, par fabermother  

    Coucou,

    Je ne crois pas que ce soit un problème de lien mais un problème au niveau du blog de Tao.

    Sur le côté droit, il y a les archives mois par mois : suffit de cliquer sur un mois pour retrouver tous les articles et photos de Tao.

    Je t'heptazoute,

    Faber

  • > Blog de Tao...
    20 janvier 2007, par TAO  
    La bonne URL

    Bonjour,

    Si vous pouviez changer l'URL en ne mettant que

    http://intuition.blog.lemonde.fr

    alors vous arriveriez systèmatiquement sur la page d'accueil.

    Soyez les bienvenus et n'hésitez pas à faire des commentaires.

    Fraternellement

    TAO

    • > Blog de Tao...
      21 janvier 2007, par fabermother  

      Cela va être fait.

      Et j'invite tout le monde à regarder tes photos (c'est un de mes plaisirs quotidien, après avoir regardé le soleil ou la lune) et à mettre un commentaire.

      Faut quand même dire que derrière tes paroles, il n'est pas facile d'intervenir, car elles sont, dans leur concision, souvent exhaustives.

      Très fraternellement mon BAF, et à bientôt ici ou là.

      Faber

Le soleil se lévera à l'est
18 janvier 2007, par fabermother  

Bonjour d'un avant l'aube, toutes et tous.

Quel que soit le problème, les interrogations, il n'y a qu'une chose qui compte vraiment. Aimer.

Mais encore faut-il savoir ce qu'aimer veut dire, car il y a des façons d'aimer (et d'être aimé) destructrices.

La Franc-Maçonnerie, celle que je connais, celle que je vis, m'a appris l'essentiel. Savoir aimer avec raison d'abord, et quand la raison est bonne (à savoir plus que le désir, la compréhension et cette vague de tendresse pour l'humain), savoir aimer totalement.

Aimer n'est ni manipuler ni être manipulé. L'Amour, comme la Vérité, doit rendre libre. Dès qu'il y a une once de servitude et de contrainte, alors ce n'est plus de l'Amour et la Vérité devient un fantôme.

Je vous souhaite une radieuse journée,

Faber

  • Le soleil se lèvera à l'est...
    18 janvier 2007, par Cobravif  

    ... à l'Orient, donc. Entre les colonnes ?

    Aimer, perdre la raison...

    Car qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il le pense...

    • Entre les colonnes ...
      18 janvier 2007, par fabermother  

      ... c'est à l'ouest, à l'Occident.

      Mais ceci n'est valable que jusqu'au basculement de l'axe de la terre. :-)

      Le grain de folie est indispensable. D'ailleurs pour être Franc-Maçon, il est conseillé d'avoir un grain de folie.

      Faber

    • > Le soleil se lèvera à l'est...
      19 janvier 2007, par Cobravif  

      Je pouvais pas avoir que les colonnes sont à l'ouest : je suis un farouche partisan des feuilles de carottes...


      Mercredi soir, j'ai assisté à une conférence dans un "club" toulousain. Sur les échanges entre les cultures d'AlAndalous et de la Tolosie (les terres des comtes de Toulouse) entre le VIIIème et le XIIIème siècle.

      Passionnant. Même que j'y ai appris des trucs.

      Cela avait lieu dans une salle qui ressemblait à un temple protestant, sauf qu'il y avait une espèce de damier au sol.

      En décorations, le plafond était très beau mais en certains endroits on aurait dit qu'il y avait un ciel, peint... avec des étoiles.

      Il y avait quelques personnes qui devaient appartenir à la direction du club avec des cravates auxquelles pendait un pectoral.

      Sur un lutrin, près de l'entrée, c'est à dire à l'opposé de là où se tenait le président du club, j'ai remarqué qu'il y avait un maillet. Sans doute que des commissaires priseurs doivent opérer là, de temps en temps.

      Aux murs, il y avait des bannières avec des broderies, comme sur les drapeaux des régiments.

      Pour aller vers nos sièges, qui entouraient l'espace au sol carrelé de blanc et de noir où était installé le système de projection, nous sommes passés entre deux colonnes, passage obligé pour ensuite aller nous asseoir.

      Mais les gens, timides, faisaient comme au Temple ou à l'Eglise : ils avaient tendance à rester vers le fond, donc trop près de l'écran qui est descendu au moment de la conférence, fermant le passage entre les colonnes.

      Alors le président du club a demandé à sa famille (il a parlé de ses soeurs et de ses frères) et aux amis de se rapprocher de Lorient, pour mieux voir.

      J'ai pas compris pourquoi il a parlé de cette ville du Morbihan, puisque nous étions à Toulouse.

      En attendant que le conférencier commence, j'ai tout bien observé. Eh ben je vais vous dire, ça respirait la sérénité.

      Bon, d'accord. On sentait que les habitués de ce lieu sont surement des gens précis. Ils mettent dans leur décoration - murs, tableaux, meubles et même les bijoux et affiquets qu'ils portent sur leurs afftiaux - des instruments de géométrie, compas, équerres, règles, corde à noeuds comme on avait autrefois dans la marine pour prendre des mesures tout en pouvant mettre la ficelle dans sa poche.

      Mais ils sont aussi poêtes, parce qu'il semblent avoir beaucoup d'attirance pour la lune, les étoiles, le soleil.

      Mais bon, ils aiment sans doute la musique, parce que, quand nous sommes entrés, il y avait une personne qui jouait de l'orgue depuis un balcon situé au-dessus de l'entrée. Et qui jouait bien.

      Derrière moi, il y avait sans doute un membre du club, parce qu'il chantait sur l'air que jouait l'organiste.

      Comme nous marchions lentement pour rejoindre nos places, j'ai senti que peu de temps auparavant, quelqu'un avait d faire brler de l'encens dans la grande pièce...

      En touy cas, en passant près dela colonne de gauche, quelle sensation d'harmonie !

      A la fin, le Président du club a remercié l'orateur et son aide. C'est vrai qu'ils avaient été passionnants. Et il s'est tourné vers un autre sage aux cheveux gris, qui portait d'ailleurs un tablier rouge brodé juste avant la conférence. Il avait l'air de le vénérer.

      Ce devait être un grand avocat de Guyenne parce que le président du club l'a présenté comme un grand maître provincial alors qu'il n'est pas très grand en taille. D'ailleurs, même provincial, il n'a rien à envier aux avocats parisiens. Quelle allure !

      Bref j'ai passé une bonne soirée, très instructive. Mais je ne pouvais pas tirer de cette expérience que les colonnes sont "à l'ouest".


      Tiens, à propos de noms de murs...

      Dans un Dojo (salle d'enseignement) d'un temple Japonais, les murs ont un nom :

      -  Kamiza, le mur long auquel le maître du lieu et ses assistants tournent le dos,

      -  Shimoza, le mur long auquel les disciples tournent le dos,

      -  Jozeki, le mur à gauche du maître et de ses assistants et à droite des élèves. Tournent le dos à ce mur, les maîtres en visite, et leurs assistants, s'ils n'ont pas d'autre occupation que la pratique de leur foi pour les faire vivre.

      Les disciples s'alignent le long du Shimoza, le plus avancé en connaissance, proche du Jozeki.

      Les autres disciples se rangent ensuite en s'éloignant vers le dernier mur, le Shimozeki.

      Les débutants se trouvent donc près du Shimozeki, et quand le nombre des disciples est important, les apprentis se trouvent carrément le long du Shimozeki.

      Curieux, non ? qu'on donne des noms au murs et que depuis plus de cent ans que les arts martiaux japonais existent, cette Tradition soit arrivée en Europe, où elle subsiste dans les salles où les disciples sont là pour autre chose que jouer à Kong Fou dans les rues le samedi soir.

      Tout ceci pour t'expliquer, ma chère Faber qu'à supposer que je me sois trompé par erreur involontaire pas faite exprès à l'insu de mon plein gré, voire par étourderie, c'est excusable pour le béotien que je suis...

       ;+)

      • > Le soleil se lèvera à l'est...
        20 janvier 2007, par fabermother  

        Mais le faux béotien que tu es est tout excusé.

        Le récit de ta visite est passionnant. C'était quoi ce lieu étrange ? Si tu n'avais pas franchi les colonnes de l'ouest tu n'aurais pas vu l'est. Il est vrai que pour s'apercevoir que les colonnes sont à l'ouest, il faut avoir le dos tourné à l'est. Toute une stratégie ...

        Pour les murs du Dojo, là j'ai appris beaucoup, chacun à son tour d'être béotien. Je vais y réfléchir plus avant, car c'est passionnant. J'aime qu'on m'apporte de la nourriture.

        Déjà une première constatation : dans le Dojo il y a donc 4 murs. Dans un temple maçonnique, il n'y a ni murs ni toiture. Juste deux colonnes.

        Comment ça tu as vu des murs et un plafond ? Mais il faut aller au delà de l'illusion rationaliste ...

        Il est 06h36 ... le soleil ne va tarder à poindre son premier rayon derrière les collines. Encore et toujours à l'est.

        Faber

  • > Le soleil se lévera à l'est
    18 janvier 2007, par Cobravif  

    Aimer à perdre la raison...

    Pardon pour l'omission...

    • Aimer à perdre la raison...
      18 janvier 2007, par fabermother  

      -  Aimer à perdre la raison

      -  Aimer à ne savoir que dire

      -  A n'avoir que toi d'horizon

      -  Et ne connaître de saisons

      -  Que par la douleur du partir

      -  Aimer à perdre la raison

      (L. Aragon)

      Paisible soirée à toutes et tous,

      Faber

      • > chantons sous la nuit ...
        18 janvier 2007, par C-line  

        Savoir aimer

        Sans rien attendre en retour,

        Ni égard, ni grand amour,

        Pas même l'espoir d'être aimé ...

        Mais savoir donner,

        Donner sans reprendre,

        Ne rien faire qu'apprendre

        Apprendre à sourire,

        Rien que pour le geste,

        Sans vouloir le reste

        Et apprendre à Vivre

        Et s'en aller.

        (F. Pagny)

        Chaque fois que j'ai le bonheur de regarder un ange dormir, je me dis qu'il est doux d'aimer à la folie, mais sans passion, et qu'il est sage d'aimer à l'excès, mais avec raison.

        Beaucoup d'amour à tous :-)

> Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
15 janvier 2007, par isis  

bonjour du lundi

eh bé, vous vous êtes éclatés pendant ce week end !!!

autant vous dire que les importuns qui ont osé par 3 fois me déranger alors que je dégustais au café du commerce ont vite battu en retraite devant mon air courroucé !!

non mais, déjà que je suis privée des LTB le week end , en plus on voudrait m'empêcher de rigoler le lundi matin en arrivant au bureau ?

on répond où ?

isis

  • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
    15 janvier 2007, par fabermother  

    Bonjour, bonjour ...

    On répond au Café du Commerce. C'est pour cela qu'on a ouvert ce forum. On y planque Cobra quand il feu-d'artifice tous azimuths.

    Et on va délirer en coeur.

    LOLL

    Faber

    • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
      15 janvier 2007, par fabermother  

      On ne peut bien délirer en choeur que si on délire en coeur.

Message secret pour Cobravif
14 janvier 2007, par Cobravif  

Nos derniers échanges ont été transférés dans une annexe mercantile où on se rince la dalle.

Continuons le combat, non ... le débat, veux-je dire, derrière le zinc.

Faber

En clair, rv à tous au café du commerce ...

  • > Message secret pour Cobravif
    14 janvier 2007, par fabermother  

    J'ai même brouillé les pistes en laissant en haut de mon post précédent ton pseudo, Cobra.

    En fait, c'est moi qui me suis emmêlé les pincifs, mais j'ai la flemme de rectifier.

    • > Message secret pour Cobravif
      14 janvier 2007, par Cobravif  

      Après des heures de travail de déchiffrement, j'ai eu soif. Je me suis donc rendu au Café du Commerce, histoire de voir s'ils avaient chargé les canons. Ou s'ils avaient du tonitruant.

      J'y ai donc continué à "poster" de façon débridée. Comme lors des agapes.

  • > Message secret pour Cobravif
    14 janvier 2007, par Cobravif  

    Après des heures de travail de déchiffrement, j'ai fini par avoir soif.

    Je suis donc allé voir au café du commerce s'il y avait du tonitruant, ou si, au moins, on avait chargé les canons...

    J'ai donc "posté" comme on peut le faire aux cours des agapes...

    • > Message secret pour Cobravif
      14 janvier 2007, par fabermother  

      Hé, va doucement avec la mousse !

      D'abord c'est bientôt l'heure du petit jaune maintenant.

      Buvons !!! hippss

      Faber

      ps : tu dois être redoutable aux agapes toi ...loll

"l'homme qui voulut être roi"
13 janvier 2007, par EMEREK  

Connaissez vous ce film magnifique parlant de la maçonnerie ,d'après un roman de R Kipling...

http://www.dvdclassik.com/Critiques/dvd_hommevoulutetreroi.htm

Initiés ou profanes vous ne serez pas déçus et l'histoire exceptionnelle se double d'un fond initiatique qui n'a rien à envier à notre riche saga mythologique .......

La morale du fim est impressionnante ,sous un vernis de film d'action ,et m'évoque à chaque fois "L'ecclésiaste"

Je vous parle de ce film car la bande annonce d' "Apocalypto" de Mel Gibson m'y fait un peu penser.

Bon film....

  • > "l'homme qui voulut être roi"
    13 janvier 2007, par MOMO  

    Mon BAF,

    Tu as parfaitement raison. Si je me souviens bien, c'est à la télé qu'il m'a été donné d'apprécier tout particulièrement ce film.

    C'est une oeuvre bourrée de symboles de tous types, et notamment maçonniques. Il est bien évident qu'il y a plusieurs degrés d'appréciation, et que certains ne seront perceptibles que par les initiés.

    Comme toi je recommande ce film à tous, chacun et chacune l'appréciera au niveau qui est le sien. De toutes façons, il en est de même pour n'importe qu'elle oeuvre évoquant la FM où pas. Les interprétations dépendent du vécu et de la formation d'esprit qui en découle pour chacun de nous.

    Tes conseils sont précieux.

    Je t'embrasse TF

    MOMO

> L'amour encore... l'amour... toujours...
12 janvier 2007, par Sarah  

Bon Jour,

Oui, il y a amour, amour, amour et amour...

L'exploration de l'amour est pour moi l'histoire de la vie. Au delà de la quête il devient don. Et dans le don il se réalise.

A propos de l'école, deux auteurs me sont revenus cette nuit : Pierre Perret et Jacques Prévert.

Tu dis que tu aimes les fleurs, tu les coupes.

Tu dis que tu aimes les poissons, tu les manges.

Tu dis que tu aimes les oiseaux, tu les mets en cage.

Quand tu me dis « je t'aime », j'ai peur...

Jacques Prévert.

Une radieuse journée à chacune et chacun.

Sarah

  • > L'amour encore... l'amour... toujours...
    12 janvier 2007, par C-line  

    Passer de l'amour qu'on reçoit de ses parents à l'amour qu'on donne à ses enfants,

    de l'amour qu'on attend de l'autre à l'amour qu'on cultive en soi pour le diffuser vers les autres...

    L'amour a différents visages mais un même coeur, qui bat, au rythme de l'univers.

    Bonne soirée à toutes et tous

    • > L'amour encore... l'amour... toujours...
      13 janvier 2007, par EMEREK  

      La Franc maçonnerie est une véritable religion du travail et de l'Amour.

      Religion est pris ici dans le sens de relier...

      Les maçons travaillent dans un but : la construction mythique du Temple de Salomon(qui n'est autre que leur Temple intérieur) ,pour cela ils s'assemblent dans des loges de chantier FACE à FACE ...

      FACE à l'autre et au visage de l'autre et non pas tous dans le même sens comme dans une église

      Ainsi l'idée de l'Eternel (ou du Grand Architecte de l'Univers) leur vient à l'esprit...

      Tout est dans le visage de l'autre.

      Lisez ou relisez LEVINAS

      "De Dieu qui vient à l'idée"

      Amitiés

      • Miroir, mon beau miroir ....
        14 janvier 2007, par C-line  

        "Il est souvent plus facile de voir en l'autre ce qu'on refuse de voir en soi."

        Ce postulat est généralement utilisé à propos de notre part d'Ombre : "Tu vois le brin de paille dans mon oeil, mais la poutre dans ton oeil, tu ne la vois pas" (désolée pour la formulation approximative).

        Il est bon, et je t'en remercie, de rappeler que l'autre peut aussi nous amener à prendre contact avec notre part de Lumière, pour la développer. En fait, on y trouve ce qu'on y cherche.

        "Tout est dans le visage de l'autre", car tout est dans l'autre, car tout est en soi.

        Excellente journée

  • > L'amour encore... l'amour... toujours...
    13 janvier 2007, par TAO  

    La vie est basée sur la mort, même en tant que végétarien nous ôtons la vie à des plantes.

    Si nous avons une totale perception de la souffrance des êtres, de la souffrance que nous générons par notre seule vie, alors il nous reste à mourir.

    Mais mourir engendre d'autres souffrances pour d'autres êtres. C'est la grande ambiguïté de la vie, elle est intimement liée à la souffrance et à la mort.

    Accepter le cycle de naissance, vie et mort comme étant le lot de l'existence, constitue la première étape vers la libération des attaches qui nous ramènent vers de nouveaux cycles de naissance, vie et mort.

    Plutôt que la mort il y a la conscience d'appartenance à l'Un, ce vide originel dont nous sommes issus par différentiation, supprimer la différentiation pour retrouver l'unité.

    « Le vide originel apparaît chaque jour plus merveilleux

    Une douce brise se lève sur le monde de souffrance.

    Qui sait vivre en dehors de l'enchaînement des causes est dans la joie.

    Accéder à cette libération, c'est trouver une demeure »

    Poème Chan Vietnamien

  • > L'amour encore... l'amour... toujours...
    17 janvier 2007, par sylvie  

    bonsoir, juste quelques mots pour vous dire que ça fait du bien de vous lire. Arrivée par hasard sur votre site, je suis passée d'un sujet à l'autre, et voici 3 heures écoulées en votre agréable compagnie. Je m'oblige à stopper là ma lecture car il est 2 H du matin. merci pour vos pensées positives , et pleines d'amour. Voilà qui aide à se recentrer sur l'essentiel...

    Des nombreux messages que j'ai lus ce soir , l'idée qui m'a le plus interpelée est la suivante "si je meurs demain, qu'aimerais je laisser derrière moi". Mère d'une jeune enfant, j'aimerais l'avoir convaincue que la plus belle chose de la vie c'est l'amour, le vrai.

    Je vous souhaite à tous beaucoup de bonheur

    Une promeneuse de passage qui reviendra avec plaisir se réoxygéner auprès de vous.

    • > L'amour encore... l'amour... toujours...
      17 janvier 2007, par isis  

      bienvenue sylvie

      en effet, ce havre de paix et d'amour recharge mon énergie chaque fois que j'y viens

      grâce à tous ceux que nous y rencontrons et que nous aimons .

      isis

      • > L'amour encore... l'amour... toujours...
        17 janvier 2007, par sylvie  

        Merci Isis pour ton message de bienvenue.

        j'aimerais poser une petite question quant à la consultation des différents thèmes et réponses. Je n'ai pas bien saisi l'ordre des thèmes. Est il simplement chronologique ? Y a t'il un accès par titre ou par sujet ? comment savoir si quelqu'un a ajouté un message récent concernant un thème posté il y a une semaine ? merci pour votre aide.

        Pendant mes études, lorsque je faisais une pose dans mes révisions,je délassais mes neurones devant la télé et 9 fois sur 10 j'avais l'affreux sentiment d'avoir perdu mon temps à regarder des niaiseries. En lisant ce forum hier, je me suis dit "voilà ce qu'il m'aurait fallu. 30 minutes de lecture saine et enrichissante pour se revigorer l'esprit et se redonner du courage". A très bientôt et merci encore.

        • > L'amour encore... l'amour... toujours...
          18 janvier 2007, par Eléonore  

          Bonsoir Sylvie et bienvenue

          Oui, les thèmes sont au fur et à mesure, mais à gauche tu peux y avoir accès par les titres.

          Sinon pas le choix, il faut plonger pour voir si quelqu'un a déposé une réponse, tu peux regarder les dates cela aide.

          Mais on s'y habitue très bien.

          Au fait il y les archives aussi, si jamais tu as envie...

          Eléonore

        • > L'amour encore... l'amour... toujours...
          18 janvier 2007, par Sarah  

          Bienvenue Sylvie.

          A bientôt.

          Une excellente fin de soirée et une très douce nuit.

          Sarah

    • > L'amour encore... l'amour... toujours...
      18 janvier 2007, par fabermother  

      Bienvenue nouvelle Promeneuse.

      Le jardin est grand, tu peux te ballader à ton aise. Et tu peux poser aussi toutes les questions que tu veux. Il te sera toujours répondu.

      Au plaisir de te lire, de te croiser, sur les marches et dans les allées.

      Douce nuit,

      Faber

>symbolisme à l'école maternelle :-)
11 janvier 2007, par C-line  

" Ronde galette, habillée d'or

Ronde galette, tu caches encore,

Entre tes miettes, un vrai trésor."

  • > symbolisme à l'école maternelle :-)
    12 janvier 2007, par fabermother  

    Il est vrai qu'entre les miettes on trouve un trésor !

    Il suffit d'y croire, de le vouloir, et de le trouver.

    Faber

    ps : et de bien douces pensées pour vous en ce petit matin...

> donner lui la passion...
10 janvier 2007, par Sarah  

Bon Jour soeurs et frères d'humanité,

Il existe une très belle chanson de Linda lemay qui dit que si elle devait mourrir demain et que sa fille se retrouve alors sans sa mère, le plus important sera la passion l'anime.

Elle adresse cette prière : donner lui la passion...

Passion (vibration), amour, envie (désir), soif... L'étincelle qui fait que chaque matin tu remercies pour ce jour à venir.

Je vous propose ce matin un texte de Mère Thérésa dont la vie et l'oeuvre (très médiatisées) m'ont permis très jeune d'avoir accès à cette confirmation que c'est possible...

La vie...

La vie est une chance, saisis-la.

La vie est beauté, admire-la.

La vie est béatitude, savoure la.

La vie est un rêve, fais en une réalité.

La vie est un défi, fais lui face.

La vie est un devoir, accomplis-le.

La vie est un jeu, joue le.

La vie est précieuse, prends en soin.

La vie est une richesse, conserve-la.

La vie est amour, jouis-en.

La vie est un mystère, perce-le.

La vie est promesse, remplis-la.

La vie est tristesse, surmonte-la.

La vie est un hymne, chante-le.

La vie est une aventure, ose-la.

La vie est un combat, accepte-le.

La vie est un bonheur, mérite-le.

La vie est la vie, défends-la.

Mère Térésa.

Je vous propose un jeu.

Aujourd'hui regardez sous l'angle de l'amour chaque chose qui vous arrive et voyez l'enseignement que vous y trouvez.

Comme si chaque chose vous apprenait l'amour.

Le ciel est magnifique ce matin.

Une très belle journée à chacune et chacun.

Sarah

  • > donner lui la passion...
    10 janvier 2007, par TAO  
    La vie

    Après toute cette expérience de la vie on est un être accompli...

    C'est certainement le cas de Mère Thérésa.

    J'ai envi de faire le rapprochement avec ce texte Chan vietnamien :

    "Notre corps illusoire naît dans le calme du vide.

    Comme l'image apparaît dans le miroir.

    Si nous avons bien compris que l'image est complètement vide,

    Notre personne illusoire témoigne un moment de l'essence ultime des choses."

    ... c'est la vie.

    • > donner lui la passion...
      11 janvier 2007, par fabermother  

      Oui, mais le vide peut être tellement plein ... d'amour.

      Vacuité et plénitude.

      Tout un art d'être et de comprendre. Et d'agir aussi, car l'action est aussi essence du néant dans son ordo ab chao.

      Fraternellement,

      Faber

Derrière l'amour il y a ... l'homme.
9 janvier 2007, par antonio  

Salut à tous en cette année nouvelle qui découvrez, aimez et faites vivre ce site. Plus particulièrement à Mikael et Loïc qui nous ont rejoint il y a pas si longtemps. Particularité des novices, ce sont leurs questions les plus pointues et pertinentes.

Le problème avec la Franc-maçonnerie, c'est qu'elle s'appuie sur le symbolisme pour atteindre ses buts. Le problème avec le symbolisme, c'est qu'il s'adresse autant au coeur qu'à la raison et qu'il n'est pas possible ni même souhaitable de les dissocier. Une question d'un rituel demande au nouvel Apprenti reçu : "Que venez-vous faire en Loge ?" et la réponse qui suit dit, en substance : "Je viens apprendre à vaincre mes passions et soumettre ma volonté à la justice pour faire de nouveaux progrès dans la Franc-maçonnerie". Ce n'est pas une soumission comme dans l'Islam (=sens direct) ou dans toute autre religion, révélée ou non mais c'est une glise au sens premier et anté-chrétien de ce terme. Ce n'est pas une philosophie non plus, quoique la Maçonnerie fasse oeuvre de réflexion sur la connaissance. Ce n'est pas une loi morale ni amorale, n'ayant pas de dogme à faire respecter. Cependant il y est question de justice où la justice des hommes n'a rien à y voir.

Ce que beaucoup de candidats et de Maçons semblent oublier c'est qu'elle est avant toute autre chose une école où il n'y a pas de bancs, pas de professeur et pas de programme pré-déterminé. Et pourtant on y apprend. La seule chose qui n'y est pas enseignée est le besoin qu'ont les hommes des autres hommes. Cela n'y est pas enseigné, on l'apprend ; encore faut-il le vouloir, le désirer et c'est bien ce que préconisait Louis-Claude de Saint-Martin en parlant de l'homme de désir. Le besoin ne se ressent que parce qu'il n'est ressenti qu'au travers des autres.

Au plaisir de vous lire, bien fraternellement, Antonio.

  • > Derrière l'amour il y a ... l'homme.
    9 janvier 2007, par Anne  

    Bonjour à tous,

    avant tout bonne année avec un peu de retard...

    Merci pour ton texte sur l'école Antonio ; sur l'école de la vie...

    Bien amicalement,

    Anne

    • > Derrière l'amour il y a ... l'homme.
      10 janvier 2007, par C-line  

      Bonjour Anne,

      très bonne année à toi (pas en retard, on a tout le mois de janvier). Je suis très contente de constater que tu restes présente ;-)

      Bien amicalement

      Céline :-)

    • > Derrière l'amour il y a ... l'homme.
      11 janvier 2007, par fabermother  

      Que cette année t'apporte sérénité et amour.

      Faber

  • > Derrière l'amour il y a ... la femme
    10 janvier 2007, par fabermother  

    Syllogisme du soir :

    -  Tout ce qui est rare est cher.
    -  Lire Antonio est rare.
    -  Donc, lire Antonio est cher (... à notre coeur).

    T'as vu, j'ai pas tout oublié de mes cours de philo, hein ?

    Il y a des pluriels qui, en devenant singuliers, se métamorphosent.

    Les désirs ne sont pas le Désir. Les amours ne sont pas l'Amour. Les passions ne sont pas la Passion.

    Retour à l'Unité.

    A plus, ici ou là,

    Faber

« Derrière l'amour il y a .... »
9 janvier 2007, par Loic  

Chers (es) amis, Suite au post de MOMO, j'aurais aimé que nous puissions réfléchir à : qu'est ce que l'AMOUR ?

Vu qu'il s'agit d'un commencement, d'une base, d'un terreau de la Franc Maçonnerie. Essayons ensemble d'en déterminer les contours.

Voici donc une question simple, auquel le profane que je suis désire trouver l'étincelle afin de peut être découvrir un jour ce qu'est la lumière, mais il s'agira srement une question future !

Expliquez moi ce qu'est l'amour au-delà du principe : « aime ton prochain », Peut t'on trouver et dessiner un hédonisme, qui pourrait donner une référence collective : « Mon beau miroir, Oh mon beau Miroir, dit moi qui est la plus belle ! »

Affectueuse journée à vous tous et toutes.

Loïc

  • > « Derrière l'amour il y a .... »
    9 janvier 2007, par fabermother  

    Mon cher Loïc, et chers vous toutes et tous,

    Qu'est ce que l'AMOUR ?

    Et tu appelles ça une question simple ???

    Tiens, si je vais te poser une autre question simple : Qu'est-ce que la vie ?

    Ou une autre aussi simple : Qu'est-ce que la mort ?

    Ensemble, on va essayer d'un peu débroussailler. Je pourrais répondre par une phrase "tout aussi simple" : "l'Amour est ce qui permet de comprendre la Vie et la Mort".

    Je vous laisse réfléchir et réagir.

    Loïc, dis-nous ton questionnement sur l'hédonisme (au passage tu peux définir pour les lecteurs le mot qui ne fait pas partie du vocabulaire courant, quand même). Est-ce que ton questionnement porte sur la frontière fluctuante entre le désir et l'amour ?

    Très bonne soirée à toutes et tous.

    Faber

    • > « Derrière l'amour il y a .... »
      12 janvier 2007, par isis  

      bonjour

      l'Amour c'est une flamme.

      ça réchauffe

      ça éclaire

      ça brille

      ça illumine

      et surtout ça se multiplie à l'infini.

      isis

  • > « Derrière l'amour il y a .... »
    9 janvier 2007, par Sarah  

    L'amour, je dirais que ça ne s'explique pas : ça se vit.

    Et si tu veux le saisir, il s'éloigne.

    Lumineuse soirée au pays des étoiles.

    Sarah

  • > « Derrière l'amour il y a .... »
    9 janvier 2007, par Eléonore  

    L'amour comme dit Sarah, ça se vit, et je rajouterais même que quand on commence à le vivre un peu, on peut le vivre encore plus, plus on le ressent et plus il se développe, c'est inusable et exponentiel.

    Ce qui c'est ouvert ne se referme plus jamais.

    Eléonore

  • > « Derrière l'amour il y a .... »
    10 janvier 2007, par C-line  

    Bonjour à toutes et tous,

    L'Amour, l'Amour ....Sujet très simple en effet ;-) Pas trop le temps de développer, juste quelques idées, surtout que ma réponse est en train d'évoluer sur ce thème.

    Actuellement, je dirais qu'en fait, il y a plusieurs types d'amour. L'amour humain, le fameux « Je t'aime » qui souvent signifie « j'aime que tu m'aimes » ou « je m'aime à travers toi » ou « Ô, MON amour (à moi, mon mien) »... : amour existentiel, conditionnel, fluctuant, limité... humain.

    et un autre amour : un amour que je perçois comme une source, une source inépuisable, un rayonnement qui part de chacun, un Amour qui donne sans attente, inconditionnel, au delà de l'espace-temps. Un Amour que chacun porte au plus profond de soi et qui nous relie tous.

    Bonne journée

    • "au coeur de l'Amour, il y a ..."
      10 janvier 2007, par C-line  

      L'Amour est Energie. Une énergie qui nous anime, qui nous fait vivre. L'Amour est le moteur et le carburant et il nous fait avancer ... vers l'Amour.

      L'Amour est Feu. On parle des feux de l'amour, mais cela concerne l'amour humain qui est parfois destructeur, alors que l'autre Amour est toujours créateur.

      L'Amour est Lumière. Il nous éclaire sur le chemin et nous montre la direction. L'amour qui rend aveugle est l'autre amour, qui se nourrit d'illusions et cristallise l'autre dans nos besoins.

      Je ne suis pas dans la dualité, mais dans deux versions d'une même réalité : celle qui est en bas est le reflet de celle qui est en haut, un peu alourdie par notre si belle et humaine imperfection

      Bonne nuit les petits, à demain (et hop, poussières d'étoiles)

      • > "au coeur de l'Amour, il y a ..."
        11 janvier 2007, par fabermother  

        Très jolie réflexion, chère Céline.

        Il me semble que la Lumière commence à poindre à l'horizon.

        Faber

        • > "au coeur de l'Amour, il y a ..."
          11 janvier 2007, par C-line  

          La réflexion est juste dans l'expression d'une sensation ... qui commence à poindre en effet ;-)

          • > "au coeur de l'Amour, il y a ..."
            11 janvier 2007  

            Bonsoir à vous tous

            Là où on s'aime, il ne fait jamais nuit.

            soirée rayonnante

            mickael

> Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
7 janvier 2007  

Bonsoir à vous toute et tous

Deux petites questions d'après vous les illuminatis seraient il les descendants des templiers ?

Pourquoi tant de symboles et d'obélisques égyptiens qui ont pourtant des origines païennes, dans la ville la plus chrétienne du monde ?

Douce nuit

Mickael

  • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
    7 janvier 2007, par fabermother  

    De quelle ville parles-tu ? (bon, j'ai compris, mais il serait bien que tous les lecteurs le sachent)

    Autre question : que sais-tu du paganisme ?

    Troisième question : quel rapport pour toi avec la Franc-Maçonnerie ?

    Il faut que la question soit claire pour que la réponse le soit.

    Très douce nuit,

    Faber

    • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
      8 janvier 2007  

      Bonjour Faber et a tous

      Je vais donc développer un peu plus : concernant ta première question sur cette ville est Rome en Italie »

      Ma connaissance sur le sujet est très modeste, mais le Vatican à proscrit et mener une guerre aux paganismes, qui désigné globalement toutes les pratiques non chrétienne et polythéiste ( sauf juifs)

      Ces religions antiques ont subi le joug du monothéisme judéo-chrétien, pourquoi donc Le Bernin a pu élever à la vu de tous, des obélisques et des symbolismes païens (égyptiens) un peu par tout dans Rome ? Des ouvrages parlent aussi que le Bernin cherchait à montrer la voie de l'illumination.

      Les illuminatis qui seraient selon ses ouvrages des anciens templier, auraient pu vraisemblablement incorporer des loges Franc maçonnique, je voulais juste savoir s'il y avait une relation avec certain rite égyptien maçonnique ?

      Je veux juste avoir votre avis sue le sujet ?

      Amicalement

      Mickael

      • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
        8 janvier 2007, par fabermother  

        Bonsoir Mickal et vous tou(te)s,

        En ce qui concerne les Illuminati, voici un lien sur un article bien fait à ce sujet :

        Les Illuminati - Wikipedia

        Les Illuminati ont fait fantasmé des générations de théoriciens du complot. Rien n'est prouvé en ce qui concerne le lien avec les Templiers (qui eux-mêmes ont fait fantasmé des générations d'occultistes et hermétistes).

        En ce qui concerne le Bernin, je n'ai aucune information sur une éventuelle appartenance à une société dite secrète. D'après ce que j'ai lu, son inspiration était plutôt helléniste.

        Les Rites Egyptiens ne s'occupent pas des Illuminati ni des Templiers (sauf recherche personnelle et individuelle).

        Par contre, il n'est pas impossible que des personnes appartenant à d'autres courants initiatique incorporent la Franc-Maçonnerie.

        Si tu aimes la complexité de toutes ces histoires et imbrications, je te conseille "Le Pendule de Foucault" d'Umberto ECCO. Livre très intéressant, mais à ne pas prendre intégralement au pied de la lettre (c'est quand même un roman).

        Toutefois, je me permets de te conseiller, dans ton approche de la Maçonnerie, de ne pas mettre la charrue avant les boeufs, et plutôt de te pencher sur la spiritualité.

        Puisque j'en suis aux "lectures recommandées" (par moi-même), lis "Le Moine et le Vénérable" de Christian JACQ.

        Douce nuit,

        Faber

        • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
          9 janvier 2007  

          Bonsoir à vous tous

          Merci beaucoup pour tes réponses.

          Je vais donc suivre tes conseilles et prendre en otage la première librairie loll.

          Je roule à petite allure sur le chemin depuis quelques jours, l'année commence plutôt bien en espérant qu'une panne sèche ne viendra pas mettre fin à ce long parcoure

          Tres bonne nuit a vous tous

          Mickael

          • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
            9 janvier 2007, par MOMO  

            En ce qui me concerne, je pense que tu as tendance à vouloir bruler les étapes, et il faudrait que tu modères tes élans, légitimes peut-être.

            Si tu le veux bien, commençons par le commencement, et oublions tout ce que tu viens de nous soumettre.

            Seule la vérité compte, et il faudrait nous parler d'Amour en premier, au lieu de philosopher sur des choses que je qualifierais sans importance par rapport à la démarche maçonnique de base.

            Reste simple mon Frère Humain et nous pourrons comprendre l'essentiel de ta démarche et penser à te guider, reste basé sur l'essentiel et nous pourrons t'aider. Le reste viendra éventuellement après l'Initiation, mais gardons nous de bruler les étapes.

            Si tes questions sont simples, nous te répondront simplement, et le reste se fera naturellement. Seuls les élans du coeur peuvent jouer actuellement, et c'est seulement celà qui compte pour nous en ce moment.

            Concrètement, nous n'en sommes pas encore à la philosophie, mais à la connaissance de tes aspirations profondes, alors exposes les clairement, nous te répondrons avec tout notre Amour.

            Je t'aime, et je veux continuer à te guider, mais par pitié, sois simple dans tes aspirations.

            MOMO

            • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
              9 janvier 2007, par isis  

              cher Momo et tous

              je crois partager avec Mickael et d'autres peut être ,cette tendance à vouloir brler les étapes, du moins à vivre cette passion qui nous fait engloutir au lieu de déguster tout ce qui tombe sous nos yeux , nos oreilles, notre coeur et nous en repaître...

              pour parler de moi, je suis historienne de formation, tout ce qui touche à l'histoire des civilisations me passionnent depuis l'enfance.

              ce n'est donc pas parce que ma recherche actuelle me conduit vers la FM que je vais cesser de lire,écouter, comprendre (si je peux) ce qui touche de près ou de loin , par ex à l'Egypte.

              bien sr qu'il y a des choses que je ne comprendrais pas de la bonne manière

              quand j'ai lu pour la 1ère fois "Hiram etle temple de Salomon", j'ai lu ça au premier degré, tout en gardant au fond de moi le sentiment que ce bouquin était important, pourquoi, je n'en savais rien alors.

              quand je l'ai relu au printemps dernier, d'abord je me suis aperçue que je m'en souvenais très bien, ce qui n 'est pas toujours le cas, compte tenu de mes problèmes de mémoire, ensuite je l'ai à un autre niveau, dirais-je.

              donc ce que je ne comprends pas aujourd'hui , reste en moi, en attente de la bonne clé pour ouvrir, je ne vois pas où est le problème.

              soyons clairs : je ne parle pas des rites, initiations ou autres aspects propres à la FM , pour cela je suis patiente et n'ai nul envie ni besoin d'aller plus vite qu'il ne faut.

              pour ce qui est de la philosophie, de l'histoire, j'ai la même soif d'apprendre que l'ado que j'ai été. pour rassembler tout ça dans un tout cohérent, pas pour faire étalage de mon "savoir"

              momo, ne me dis pas que ça ne peut pas cohabiter avec les élans du coeur ?

              isis

              • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
                9 janvier 2007, par fabermother  

                Bonjour toutes et tous,

                Quand on est intéressé, voire passionné par quelque chose, on a toujours tendance à faire une boulimie de savoirs.

                La connaissance livresque n'est pas à négliger, loin de là. Mais elle ne saurait remplacer le vécu et l'expérience.

                Parfois une seule phrase d'un livre nourrit une réflexion enrichissante pendant des jours.

                Donc, devenons gourmets et non pas gloutons.

                Je pense que ce que voulait dire Momo c'est que la voie maçonnique n'est pas une voie intellectuelle mais une quête initiatique qui passe pas un voyage à l'intérieur de soi-même, pour commencer.

                Il faut donc essayer de ne pas faire d'amalgame quelqu'il soit avec cette maçonnerie qu'on ne connaît pas encore.

                Mais il n'est pas question non plus de brider sa soif de culture, et les philosophes, les classiques, les poètes, les artistes, les historiens, les scientifiques, les archéologues, etc ... sont de précieux compagnons de route.

                Il faut juste laisser chaque chose à sa place. Si lien il doit y avoir, ce lien se révèlera au moment voulu ...

                L'approche maçonnique fondamentale passe par une science bien mal connue et encore moins appliquée : la connaissance du coeur de l'homme.

                Rappelons-nous constamment de l'inscription au fronton du Temple de Delphes :

                CONNAIS-TOI TOI MEME, ET TU CONNAITRAS L'UNIVERS ET LES DIEUX.

                La Connaissance et le Graal ne sont pas forcément où l'on voudrait qu'ils soient.

                Toutes mes pensées les plus douces pour vous,

                Faber

            • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
              9 janvier 2007  

              Bonjour à tous,

              Désolé si mes phrases ont été mal interprétées, mais très loin de moi la pensée d'être un Diderot en herbe, je n'en ai pas l'intention ni les capacités jaurai même tendance à me tirer vers le bas et je reste une personne de tres simple ( enfin j'espere)

              J'ai juste visionné un reportage DVD sur « anges ou démons » qui traité un peu du sujet et sachant qu'il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre comme le dit si bien faber et cela conforte aussi mon idée.

              J'ai juste voulu avoir une autre vision de votre part plus rationnelle, mais mes questions de départ étaient très simples.

              Concernant mon dernier poste ci-dessous :

              « Je roule à petite allure sur le chemin depuis quelques jours, l'année commence plutôt bien en espérant qu'une panne sèche ne viendra pas mettre fin à ce long parcoure »

              Je ne parle pas de la FM, j'ai simplement des petits problèmes de santé et je sors la tête hors de l'eau depuis ce début d'année et cela correspond pour moi à un grand parcours

              Une personne de ce forum même si elle ne le sait pas ma apporter énormément de soutien par ses quelques phrases et ses quelques mots et je pense que grâce à elle aujourd'hui j'ai pu comprendre beaucoup de chose et guérire

              Une grande pensée affectueuse pour cette personne que j'aime beaucoup comme quoi une amitiés sur la toile est possible enfin pour ma part.

              Je pense juste MOMO que ton texte est un peu dure mais je respect et je vous aimes aussi

              Très bonne journée à vous tous

              Mickael

              • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
                9 janvier 2007, par fabermother  

                Non, non ... tes phrases n'ont pas été mal interprétées.

                On t'a juste mis en garde d'un certain "danger" de se perdre dans des méandres compliqués.

                Quand on est averti du danger, on peut voguer avec le recul et la prudence nécessaires. ;-)

                Je suis désolée que tu ais des problèmes de santé, cela me chagrine beaucoup. Si nous pouvons t'aider, au moins par notre amitié et notre affection, il faut que tu saches que ce n'est pas de la compassion ni du béni-oui-oui, mais des épaules sur lesquelles t'appuyer, du concret et du normal entre êtres humains. Tu prêteras les tiennes ensuite.

                Tu sais, Mickal, les Apprentis qui sont passés sous ma "sévère autorité" savaient bien que je les aimais et les respectais trop, pour ne pas faire de diplomatie mais aller droit au but du métier.

                Mais c'est qu'on est bien secoué en Maçonnerie, c'est pas le club Med, hein !

                A plus, le travail n'est pas terminé ... loll

                Faber

              • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
                10 janvier 2007, par Sarah  

                Chère Mickael,

                Toutes mes félicitations pour le grand parcours que tu dis avoir accomplis.

                être simple, n'est pas si simple. Et celà n'est pas important. Celà n'est pas grave.

                Le début du chemin c'est difficile. En tout cas, en parlant pour moi, il l'a été.

                J'ai pris nombre de claques d'amour, sans comprendre, me laissant désemparée et si seule (sentiment de solitude).

                Ce n'est pas grave. Il faut du temps pour apprendre. les frères et soeurs sont là pour nous accompagner et nous donnent la gazoline quand le réservoir vire au rouge...

                Une affectueuse pensée pour toi.

                Sarah

                • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
                  10 janvier 2007  

                  Bonjour, Faber, Sarah et tous

                  Merci beaucoup pour votre soutien et vos encouragements Il est toujours bien de savoir qu'il y a des gens autour de nous.

                  Il est toujours très positif de voir des gens qui se sorte d'une impasse Difficile, et je t'en félicite à mon tour Sarah, comme quoi le mot « insurmontable » Peu prendre une tournure différente avec du recul.

                  Faber j'ai formé de nombreux apprentis et je continus d'ailleurs à le faire Mais dans un domaine totalement différent de la FM.  Même si le but n'est pas identique l'amour du transmettre lui reste le même, Je te comprends donc parfaitement.

                  Il me tarde d'être à mon tour l'apprenti, et j'espère avoir la chance de tomber sur un guide comme toi.

                  Affectueusement

                  Mickal

                  • > Merci
                    10 janvier 2007, par Sarah  

                    Merci Mickal.

                    Sarah

  • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
    9 janvier 2007, par Eléonore  

    Tout ça me rappelle quelqu'un il y a peu. Moi, en l'occurrence, avec ma capacité à devenir boulimique lorsque quelque chose me plait ou me semble mystérieux.

    Et s'il est bien agréable d'avoir un cerveau en bon état de marche, curieux et capable d'apprendre, il est bon en revanche de savoir le mettre en vacance afin de laisser place à autre chose, ressentir différemment les évènements et se laisser imprégner de toutes les choses nouvelles offertes.

    Quelqu'un m'a dit comme ça « comment remplir une bouteille déjà pleine ? ».

    Personnellement, je me suis ensuite imposé un jeune de lecture, afin de stopper mon envie de lire tout ce qui passait à ma portée au sujet de ce qui m'était cher.

    Ma réflexion n'en a pas pâtie, bien au contraire, je me suis réapproprié la mienne propre sans diverses influences, extérieures à qui je suis.

    Eléonore

    • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
      10 janvier 2007, par fabermother  

      Moi aussi ça me rappelle quelqu'un de boulimique, en lecture, en réponses.

      Quand on arrête un peu de chercher les réponses, on peut souffler pour avoir ses "vraies" questions. Et là on avance vraiment, chaque pas mesuré un peu plus sur que le précédent.

      Mais de qui je parle, moi ? Peut-être de quelqu'un qui a compris le chemin, et y va plus doucement, mais aussi plus surement.

       ;-)

      Faber

      • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
        11 janvier 2007, par isis  

        Dans mes lectures, je ne cherche pas de réponses, du moins de réponses à mes vraies questions.

        Issue d'un milieu inculte, ou lire c'était perdre son temps , et risquer de tourner fille de mauvaise vie, j'ai effectivement dévoré les livres la nuit sous la couverture avec une lampe électrique.

        Envisager d'arrêter de lire est pour moi impensable, ce jene serait bien pire pour moi qu'un jene alimentaire !

        Je ne cherche pas directement de réponses à mes questions dans mes lectures.Je remets en cause en permanence ce que je lis.

        Je cherche à ouvrir mon esprit, mon coeur, à nourrir mes réflexions et intuitions personnelles .

        Il me semblait que cela pouvait coexister avec ma recherche personnelle.

        Avec l'élan du coeur dont parlait Momo.

        isis

        • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
          11 janvier 2007, par fabermother  

          Et une autre boulimique, une !

          Je citais Eléonore et c'est Isis qui répond.

          Précisons, chère Isis, qu'il n'est pas obligé ni même demandé de fermer tous les livres. Juste d'être prudent sur les lectures touchant la FM, car les promeneurs n'ont pas l'expérience et les outils (normal, ils sont encore promeneurs) pour filtrer les textes et les remettre dans le contexte.

          Si tu sais remettre en cause ce que tu lis, il n'y a pas de danger flagrant, sauf peut-être, toujours en ce qui concerne la FM, de se couper du plaisir de la découverte en live.

          Je t'embrasse,

          Faber

          • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
            11 janvier 2007, par isi  

            bopnjour Faber et tous

            je ne pensais pas du tout que tu parlais de moi ;-)

            mais ce sujet me titille depuis deux trois jours, il fallait que je m'exprime (dur dur de se taire des fois..., aie aie !!!)

            je te crois et t'obéis — certains te diraient que tu as bien du pouvoir sur moi !!!!! — pour ce qui est des lectures concernant la FM :rappelle toi l'autre soir.

            je veux rester "vierge" si possible ;-)

            mais le dictionnaire des symboles que tu as cité dans un post , il est dans ma bibliothèque depuis longtemps.je ne vais pas le brler et m'interdire de le consulter.

            et il est vrai que rebelle et ergoteuse de nature, je doute toujours de ce que je vois , je lis je comprends

            alors s'il m'était demandé de ne plus toucher un livre dorénavent, je changerai de chemin , autant par impossibilité de respecter que par incompréhension et rejet.

            heureusement qu'il n'en est pas question, oufffff !!!!!

            bon après midi

            isis

            • > Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
              11 janvier 2007, par fabermother  

              Ah non !

              Surtout pas le dictionnaire des symboles dans l'autodafé ! Pas celui-là !

              Pour rester "vierge", pas de problème quand son pseudo et son surnom est Isis. ;-)

              Tu as lu "Her-Bak pois chiche" et "Her-Bak disciple" ???

              Bisous,

              Faber

> La spontanéité par Ananda Mayi
7 janvier 2007, par Sarah  

Tandis que ce début d'année 2007 s'anime de manière printanière, le mystère qui me guide me conseille d'utiliser cette énergie pour continuer le travail intérieur sans me laisser distraire...

Le thème abordé précédemment concernait l'émotion, les émotions et leur maîtrise.

Par maitrise, j'entends mettre leur énergie au service de notre objectif...

Et, j'en reviens à ne pas me laisser distraire.

Ma Ananda Mayi (Nirmala Sundari Devi, née le 30 avril 1896 dans la région du Bengale oriental au Bengladesh.

Le 28 aot 1982, elle a quitté son corps.

Cette femme est réconnue comme la plus grande Sainte de l'inde du 20ème siècle.

Il est dit que sa présence procurait à ceux qui l'approchaient, beaucoup plus que tout enseignement.

Concernant le : « FAIRE »... elle a dit :

Des efforts soutenus conduisent à être sans efforts ; en d'autres termes, ce qui a été atteint par des efforts constants est finalement transcendé. Alors, vient la spontanéité.

Une lumineuse journée à chacun et chacune.

Sarah

  • Ananda ?
    7 janvier 2007, par C-line  

    Bonsoir Sarah et vous tous,

    Quelqu'un connaitraît-il la signification (s'il y en a une) de Ananda ? Merci pour la réponse :-)

    • > Ananda ?
      7 janvier 2007, par Sarah  

      L'intégralité de son nom signifie : Mère pénétrée de béatitude.

      Pour plus d'info sur Ma Ananda Mayi, j'essaie de faire le lien.

      http://perso.orange.fr/revue.shakti.ananandama.htm

      Lumineuse soirée.

      Sarah

      • > Ananda ?
        7 janvier 2007, par Sarah  

        Désolée j'arrive pas à faire le lien directe.

        • > Ananda ?
          9 janvier 2007, par fabermother  

          Coucou Sarah,

          Moi non plus je ne suis pas arrivé à faire le lien. Peux-tu vérifier l'adresse ?

          Très claire journée,

          Faber

          • > Ananda ?
            9 janvier 2007, par Sarah  

            Coucou Faber,

            La journée ft claire et le crépuscule magnifique.

            L'adresse à priori c'est la bonne, mais je ne suis pas très douée avec ce type d'adresse.

            J'essai autre chose :

            http://www.anandamayi.org/

            • > Ananda ?
              9 janvier 2007, par Sarah  

              http://www.anandamayi.org/

              • > Ananda ?
                9 janvier 2007, par Sarah  

                http://www.anandamayi.org/

                • > Ananda ?
                  9 janvier 2007, par Sarah<  

                  Bon bah je suis pas douée.

                  Bisous.

                  Sarah

      • > Ananda ?
        9 janvier 2007, par C-line  

        Donc Ananda signifierait béatitude ?

        Merci pour la réponse :-)

        • > Ananda ?
          9 janvier 2007, par Sarah  

          Ma ananda Mayi : so Mère pénétrée de béatitude ou Mère faite de béatitude.

          Ma c'est mère. Jusque là pas de problème.

          Après il y a Ananda Mayi et Pénétrée ou faite et béatitude.

          Alors tout va dépendre de la syntaxe de cette langue que je suppose être du bengali ou de l'indi, mais sans garantie aucune puisque mes recherches la concernant n'ont pas abouties. Donc si quelqu'un prend le relai, je serai ravie.

          En tout cas, merci pour cette opportunité de recherche.

          Sarah

        • > Ananda ?
          9 janvier 2007, par Sarah  

          J'ai poursuivi quand même un peu la recherche...

          et j'ai trouvé un site sur des publications en langue bengalie ou hindie et ils disent que la principale maison d'édition au Bengladesh qui publie majoritaire de l'écriture poétique s'appelle ananda.

          Donc, il y a toutes le chances que ananda signifie bien béatitude.

          Mais toujours sans garantie tout de même.

          Peut être Tao qui voyage apparemment beaucoup saura t-il ?

          Sarah

          • > Ananda ?
            15 janvier 2007, par Sarah  

            Ce jolie prénom signifie bien béatitude.

> Hivers
7 janvier 2007, par TAO  

La nature craque

Tout devient minéral

Pour conjurer la nuit

Sacrifice par le feu du sapin solitaire

Et le jour revient

Santé, prospérité, longévité

  • > Hivers
    9 janvier 2007, par fabermother  

    J'ai admiré la photo qui précédait ton texte. Un instant de magie silencieuse.

    A bientôt

>Pensée du jour
3 janvier 2007, par C-line  

après les voeux, les bonnes résolutions : ci dessous une belle pensée de Pema Chödrön.

"Ne pas causer de tord demande que nous demeurions éveillé. Cela suppose, entre autres, de ralentir suffisamment pour remarquer ce que nous disons et faisons. Plus nous observons nos réactions émotionnelles et comprenons leur fonctionnement, plus il nous est facile de nous abstenir. Rester éveillé, ralentir et remarquer ce qui se passe devient alors un mode de vie."

Bonne soirée

  • > Pensée du jour
    4 janvier 2007, par fabermother  

    Jolie pensée du jour.

    Voilà ma vision à cette lecture :

    -  Garder le calme en soi.
    -  Observer.
    -  Refuser l'acharnement contre le temps et la pression des horaires que l'on a tendance à s'imposer soi-même.
    -  Maîtriser ses passions, accepter ses émotions.
    -  Aller dans le quotidien avec toujours le sens du calme et de l'observation, mais aussi avec de saines colères.
    -  Ne pas s'abstenir de participer, participer "autrement" et surtout "constructivement".
    -  Aimer sans chercher la réciproque. Donc AIMER vraiment.

    Très douce nuit,

    Faber

    • > Pensée du jour
      4 janvier 2007, par C-line  

      En fait, cette petite phrase qui vient d'Orient me rappelle celle du Dr Vittoz, un occidental :

      "La réceptivité ne s'édresse pas seulement à nos 5 sens. Elle vise aussi les émotions et les sentiments : réceptivité en profondeur, en sentant ses émotions au lieu de les penser. être attentif au dépôt d'un sentiment, d'une conviction que l'on porte dans son être entier et non seulement par des formules intellectuelles. Sentir sa colère, sa joie, sa tristesse ou sa peur, c'est découvrir leurs racines au fond de nous mêmes. Les VIVRE et non les SUBIR"

      Le thême est l'attention à ce qui se passe en soi, l'attitude d'accueil et d'acceptation. être conscient, vigilant, afin de rester maître de soi et de la situation. Garder le contrôle en effet. Limiter sa souffrance... et donc celle de l'Autre —> Vaste travail.

      Bisous à tous

  • > Pensée du jour
    4 janvier 2007, par Sarah  

    Qui est Pema Chödron ?

    Rester présent au présent.

    Utiliser chacune de nos fonctions : intellectuelle, émotionnelle, motrice, instinctive de sa juste place, dans sa juste fonction.

    Se relier à une autre conscience...

    Vivre notre spiritualité : aimer... servir... vivre vraiment.

    Je vous embrasse. Une très belle journée.

    Sarah

    • > Pensée du jour
      4 janvier 2007, par fabermother  

      Bonjour Sarah de l'avant petit matin.

      Se relier à une autre conscience...

      Quelle autre conscience ? Ce début de phrase est fort ...

      Que ce jour t'apporte, vous apporte, une nouvelle pierre de construction.

      Faber

      • > Pensée du jour
        4 janvier 2007, par Sarah  

        Je préfère parler en je...

        Celle qui a émergé quand j'ai décidé de mourrir à moi-même dans un certain mode de vie.

        Celle qui m'accompagne, me nourrie et me soutiens sur le chemin que je ne peux plus que créer.

        Celle qui me fais sourire quand je me surprends en flagrant délit de moi-même.

        Celle aussi qui m'a conduite jusqu'à vous.

        Bisous tout doux.

        Sarah

    • > Pensée du jour
      4 janvier 2007, par C-line  

      Je ne sais qui est Pema Chödron. J'ai trouvé cette citation dans le livre Offrandes d'Olivier Föllmi. Vu le nom, elle doit (ou devait) vivre dans la région du Tibet ou du NE de l'Inde.

      Radieuse journée à toi

      • > Pensée du jour
        4 janvier 2007, par fabermother  

        Pema Chödron est son nom de moniale thibétaine. C'est une américaine qui a ouvert un couvent thibétain au Canada.

        Très médiatisée. Engouement new-age aidant peut-être.

        Ceci n'enlève rien à la sagesse bouddhiste.

        Bisous

        Faber

  • > Pensée du jour
    4 janvier 2007, par MOMO  

    Controler ses émotions demande un certain recul et beaucoup de méditation. Ne jamais juger, toujours essayer de comprendre l'autre. Ne jamais se laisser aller à sa première intuition. Tourner toujours sept fois sa langue dans sa bouche avant d'émettre son opinion ( tiens le chiffre sept).

    Pour ma part, j'ai pris l'habitude, depuis de nombreuses années de ne jamais prendre de décision d'aucune sorte avant une bonne nuit de sommeil. La nuit porte conseil et, croyez moi, c'est bien vrai. Au repos, loin des contingences bassement matèrielles, notre cerveau se cantonne à l'essentiel, et après une bonne nuit, tout est beaucoup plus clair.

    Sur ce, des décisions importantes m'attendent, je vais mettre mon principe en application et aller me coucher. C'est facile, non ?

    Gros bisous à tous et faites de beaux rêves.

    Je vous aime tous.

    MOMO

    • > Pensée du jour
      5 janvier 2007, par isis  

      bonjour a tous

      bizarre , pour moi c est toujours la 1ere intuition qui est la bonne dans ma vie

      chaque fois que j ai deroge je m en suis mordu les doigts....

      controler ses emotions, alors la j ai du travail...

      isis

> Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
2 janvier 2007  

Bonsoir à toutes et tous,

Meilleurs vux pour cette année 2007, qu'elle vous apporte santé amour et échange Lumineuse année à vous toutes et tous.

Je ne résiste pas à l'envie de vous citer une pensée d'Albert Einstein, qui est la suivante : « Le monde est dangereux à vivre, non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire ! ».

Affection la plus sincère

Mickael

> Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
1er janvier 2007, par MOMO  

Que cette Année qui commence soit à la hauteur de vos espérances à tous. Déjà, dans le petit groupe que nous formons, aimons nous les uns les autres avec tout notre coeur. Ce sera déjà un grand bout de chemin qui sera parcouru. Si beaucoup d'autres groupes pouvaient faire de même, le bonheur serait pour demain pour la Planète entière. Il nous faut également une bonne santé pour poursuivre notre oeuvre jusqu'à l'Orient Eternel, et je vous la souhaite aussi bonne que possible. Tous mes voeux vous accompagnent. Je ne vous connais pas tous, mais je vous aime tous pareillement. MOMO

> Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
1er janvier 2007, par C-line  

Bonsoir à toutes et tous,

Quelles que soient les circonstances, que vos regards se tournent vers la lumière avec espoir et que dans vos coeurs l'amour fleurisse à l'infini.

Je vous souhaite une excellente année 2007

> Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie
1er janvier 2007, par Bill  
2007

J'ai vu le bonheur naviguer et il m'a dit qu'il allait chez vous.

Alors je lui ai demandé de prendre avec lui l'amour, la santé, la paix et la sérénité et des les mener chez vous.

Prenez en bon soin. Bonne année et meilleurs voeux.

AVEC UN PETIT PEU DE RETARD
1er janvier 2007, par caro  

Tres chers Tous , je tenais avant tout a vous presenter mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année , pour vous et tous vos proches ... santé, bonheur , tranquilité , douceur , paix ... plein de bonnes choses pour vous tous . Toutes mes félicitations aux heureux parents et grands parents pour la naissance du petitou Johan ... une vie sans enfant c'est comme un jardin sans fleur ... la route est fleurie ... que cette jeune pousse prospere et grandisse entourée d'amour de soleil et de rire ... Apres quelques jours "overbookée" par le travail , ce soir ... VACANCES avec ma petite fleur MILOU ... je penserais bien a vous et vous dit a tres bientot . Avec mon affection et mon amitié les plus sinceres . caro . ps : dans 2 semaines c'est le grand soir (lol )

  • > AVEC UN PETIT PEU DE RETARD
    1er janvier 2007, par C-line  

    J'ai du louper un épisode. Dans 2 semaines, c'est le bandeau, ou le grand soir ?

    • > AVEC UN PETIT PEU DE RETARD
      2 janvier 2007, par fabermother  

      Mystère et boule de gomme ! Elle va peut-être se faire belle pour aller danser et ne pas faire tapisserie ?

Bonne Année 2007 ...
1er janvier 2007, par fabermother  

... et longue vie à ce forum qui fête aujourd'hui ses 5 ans.

Au gui l'an neuf !

  • > Bonne Année 2007 ...
    1er janvier 2007, par Sarah  

    Une excellente année 2007 à Chacune et chacun.

    Bon Anniversaire au Forum.

    Amour et lumière... Lumière de l'Amour... pour guider notre chemin.

    Love.

    Sarah

  • > Bonne Année 2007 ...
    1er janvier 2007, par isis  

    au premier soir de la nouvelle annee

    amour

    paix

    sante

    chaleur

    lumiere

    harmonie

    pour vous tous

    pour ceux que vous aimez

    isis



 

LOGO SPIP Réalisé sous Spip

Hébergé par L'Autre.Net LOGO L'Autre.Net

Déclaré à la CNIL sous le n°1153442