rocbo menu
logo ARTICLE 59
Les Tenues Blanches
de la Franc-Maçonnerie

Archive années 2002-2003


janvier-avril 2006
Année 2005
Année 2004
2003-2002

Retour au forum




> Franc-Maçonnerie ?
27 septembre 2002

Comme l’a un jour avoué "ingénument" ( ???) Albert PIKE - fondateur du Ku-Klux-Klan et 33° - la franç-maçonnerie n’est rien d’autre qu’une secte adorant Lucifer et ayant pour but son régne sur la terre. Bien sûr, les grades inférieurs n’en sont pas en principe au courant.

  • que répondre ?
    28 septembre 2002

    le kkk étant une secte luciférienne basée sur le racisme et le retour du pouvoir sanguinaire au profît financier, occulte ... etc de "nantis" d’extrème droite de la plus basse espèce, celle qui avance cagoulée et s’abreuve de sang innocent, on ne peut que se féliciter des propos révoltants et diffamatoires de ce "fondateur" de secte comme le kkk .

    J’ai aussi un grand faible pour ce film des frêres Cohen et si ce monsieur du kkk avait pris la peine d’ aborder humblement, mais avec la lumière que celà comprend, ce qu’est l’esprit du franc, du maçon, de la franc-maçonnerie,des apprentis et compagnons parfois assurant de veritable maîtrise ou franchise, sans langue de bois, son discours eût été différent, non ? Pauv’ gars .... et non à la propagande forever.

    On parle beaucoup de franc-maçonnerie en ce moment, mais qui la connaîtrait vraiment ? Quelle est la différence entre l’étoile maçonnique, celle de Salomon ou celle de David, pour ne prendre qu’1 exemple. Oreilles chastes bienvenues .

    ps/ C’est quand même pas parce que O.W. a essayé de contrecarrer hitler et sa croix gammée de merde !!! ha oui ! en 36 si mes "souvenirs" sont bons .

    Tu signes pas ,ça doit être un signe àlors je signe pas non plus , na .

  • Well ...
    20 octobre 2002, par cyrena

    Bonjour,

    Pouvez vous donner la date de l’ "aveux " de ce monsieur "Pique" ?

    "I was crowned with a PIKE "right" through my head " But it’s aallright ...in fact it’s a gas ... Jumping jôôôaaake flash

    ps/ pour moi ( mais je peux me gourrer ), O.W. "parle" de la croix "gammée" dès 1911 ( mais rien à voir avec ce qu’en a fait tragiquement hitler ), or seuls des "poilus" lisaient O.W. à cette époque là ( à moins que ce ne soit Shuré )... Effectivement, O.W. plus tard déclare que Albert Pike ainsi que Goethe , Ragon ou Levi l’ont instruit par leurs écrits ... par contre, la maîtrise de O.W. et la Franc-maçonnerie ont surement d’autres idéaux d’inspiration que ce que laisserait supposer les déclarations du sieur albert, non ?

    Faire maintenant quelconque // à ce niveau là entre le kkk et ses propos sur lucifer ou le nazisme ( l’autre cas "caca" ;) et la F.M. relèverait de la plus haute fantaisie à mon humble avis et n’engagerait que son auteur.

    amicalement

  • > Franc-Maçonnerie ?
    30 décembre 2002, par hiram
    vive la republique

    ce n’est encore qu’une énormété de la bêtise que seul l’inini dont je suis l’adepte qui pourrait vaincre l’intolérance et l’andouilleresrie.............. !!!!

  • > T’as oublié un truc...
    19 mars 2003, par Sun

    ils mangent des petits enfant dans de la graisse de vierge égorgée à la plaine lune, aussi... Bien fait de venir, moi... ça détend... si ça ne rassure pas...

  • > Franc-Maçonnerie ?
    19 août 2004

    avant d’ecrire il faut savoir je vous recommande de vous renseigner avant d’ecrire de telles " conneries" si votre vie et votre travail professionel est de la meme veine que vos affirmations cela n’est pas brillant je vous conseille de voir un medecin

  • > Franc-Maçonnerie ?
    28 novembre 2004

    Lorsque l’on cite un auteur, il est d’usage de citer ses sources. Que connaissez-vous d’Albert Pike, homme extraordinaire, polyglotte, écrivain, homme de loi, général, etc. Ce que vous citez ne correspond assurément pas à cet homme hors du commun.

> Les Tenues Blanches de la Franc-Maçonnerie... BARIOLONS LA VIE !
20 février 2002, par gyro guelpar
non à détruire

...<< Je me réjouis de voir - simplement Que le ciel est bleu... que la terre est terre C’est celà le plus difficile : voir un rocher quelque part ... les vies dansent Et puis faire qu’il soit là, rocher, couleur de la vie ...>>

l’air rôsse te sourit (si si... )

> Déclaration des droits de l’Homme ...
22 janvier 2002, par fabermother

... Homme (avec un H majuscule étant le terme générique) : on y va, çelà ne pouvant faire que du bien, si si si ...


Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen du 26 août 1789 Adoptée par l’Assemblée constituante du 20 au 26 août 1789, acceptée par le roi le 5 octobre 1789.

Les représentants du peuple français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif pouvant à chaque instant être comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.

En conséquence, l’Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’être suprême, les droits suivants de l’homme et du citoyen :

Article premier Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

Article II Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

Article III Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.

Article IV La liberté consiste à faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi.

Article V La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société. Tout ce qui n’est pas défendu par la loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.

Article VI La loi est l’expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les citoyens, étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leurs capacités et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

Article VII Nul homme ne peut être accusé, arrêté ni détenu que dans les cas déterminés par la loi, et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires, doivent être punis ; mais tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la loi doit obéir à l’instant ; il se rend coupable par la résistance.

Article VIII La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une loi établie et promulguée antérieurement au délit et légalement appliquée.

Article IX Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne sera pas nécessaire pour s’assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi.

Article X Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi.

Article XI La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la loi.

Article XII La garantie des droits de l’homme et du citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.

Article XIII Pour l’entretien de la force publique et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable. Elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

Article XIV Chaque citoyen a le droit, par lui-même ou par ses représentants, de constater la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.

Article XV La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration.

Article XVI Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a pas de Constitution.

Article XVII La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.


Ouf, ça fait vous quoi de relire çelà ?

  • > Déclaration des droits de l’Homme ...
    26 septembre 2002, par montalibet

    rien. La maçonnerie occidentale est inféconde . Bien que les maçons soient eux en quête de fécondité, à condition qu’ils sachent désembourber leur pierre cachée .

    Ils paraissent manquer souvent des outils nécessaires .

  • euh ...
    28 septembre 2002

    parfois un peu obsolète ... comme le chapître sur le culpabilité de la résistance . Un truc à revoir, non ?

    Yves

  • > Déclaration des droits de l’Homme ...
    6 avril 2003, par soir eric

    il y a encore des valeurs certaines meme s’il y encore des hommes incredules tout n’est pas à jeter des gros efforts reste à faire

Ben oukélé la mozeur ?
14 janvier 2002, par Sun

juste au moment où j’allais lui en demander plus au sujet de cette citation : "les grands mystères ont aussi besoin de ne pas se révéler à tout le monde d’un trait sinon ils perdent de leur magie" Il y aurait donc des mystères ? Et pourquoi ne pas les révéler, puisqu’ils sont, si j’ai bien suivi, suceptibles d’apporter un mieux ?

  • > Ben oukélé la mozeur ? Elle est là :-)))
    14 janvier 2002, par fabermother_très_fatiguée_mais_en_forme(s) ;-D

    Juste un peu fatiguée, mais le chaudron des mystères arrivent, farpaitement !

    -  Et là va falloir plonger dedans sans se brûler,

    -  Ou en rejaillir sans éclabousser les autres !

    Mais bon, on peut toujours faire appel au barde pour faire patienter :-D))

    Irène-faber, qui est pour que l’ésotérisme à petites doses devienne exotérique (car c’est son but ... et vive l’homéopathie !).

  • >hep hep hep alfred ?
    17 janvier 2002, par Jessie

    et alors ? on me pique mes repliques ? :o)) ça me parait frappé au coin du bon sens ça mossieur que les mystères ne sont magiques que s’ils restent mystérieux justement...or donc dans ce cas-ci, y’a une aura mystérieuse qui plane depuis tjs autour de la franc-maçonnerie...d’où le pourquoi du comment :op

> Un petit de calcul tout bête ....
8 janvier 2002, par fabermother

... allons-y !

-  A cette heure, 29 contribs, dont 17 de moi et moi et moi (sans les petits chinois), ceà fait 12 contribs de visiteurs.

-  Par contre 173 visites ?

Serait-ce à dire que les visiteurs sont tous très timides, ou certains effrayés d’une tenue blanche virtuelle qui défriserait les "canaris" et autres Mamanouchis ?

Allons, visiteurs et frères : un peu de courage que diantre !

Si j’ose, tout le monde peut oser :-)))

> Notre webmaster Rocbo ...
5 janvier 2002, par fabermother

... étant plus rapide que son ombre, pour Safya, il n’y a qu’à cliquer sur la gauche pour arriver au parloir !

Ben oui, au trosième millénaire de notre datation, la lapidation de la femme dite "adultère" existe encore au Nigéria ! Et en plus, l’enfant qui va naître sera orphelin car la graine n’était pas la légale ... c’est hallucinant de barbarisme !!!

> Allez voir sur le forum des forums de ce site
5 janvier 2002, par fabermother en peine

... Safya va mourir au Nigéria ! Le lien est dans de le texte de Rocbo. Notre soutien ne servira sans doute à pas grand chose, mais nous n’avons pas le droit de nous taire !

Mais quand serons-nous des êtres humains dignes du cadeau qui nous a été fait ?

> Mais pourquoi qu’ils ne causent pas ?
4 janvier 2002, par fabermother

Je viens de vérifier :

-  101 visites du fofo (les miennes n’entrent pas dans le compte ...)

-  19 contribs (de qualité, sauf les miennes :-))

Les visiteurs sont timides ou quoi ?

  • > > Mais pourquoi qu’ils ne causent pas ? (suite)
    4 janvier 2002, par fabermother

    ... ou alors ils nous trouvent nuls ?

    Irène_qui_se_répond_à_elle_même

    Ps : dites, vous pensez que je suis gaga ?  :-)))

    • > > > Mais pourquoi qu’ils ne causent pas ? (suite)
      5 janvier 2002, par Jessie

      euh y’a pitet une autre explication, on revient ptet voir plusieurs fois si on a des réponses, piske y’a pas d’avis dans le mail :o)

      • > > > > Ton bon sens ...
        5 janvier 2002, par fabermother

        ... me laisse pantoise, Jessie :-)))

        Tu as certainement raison, mais il y a quand même des visiteurs qui ne laissent pas de contribs, alors que la porte est ouverte et le siège prêt.

        Bon, laissons le temps au temps ...

> Euh...
3 janvier 2002, par Sun

de quelle maçonnerie parle-t-on ? Je veux dire : quelle obédience ? Et pis d’abord pourquoi, les obédiences ? Et pis pourquoi pas tous gnostiques, ou déïstes, ou les deux ? Et le johanisme ? Hein ? Aaaaaattends, j’en ai encore plein ;o) Mais tu peux commencer par le début, bien sur, c’est même surement mieux ;-)

  • > > Vous avez dit : "obédience" ?
    4 janvier 2002, par fabermother

    Je commence par le début, c’est toujours plus facile.

    Ce forum est destiné à faire un peu mieux connaître la franc-maçonnerie universelle : j’insiste sur l’adjectif.

    Peut importe l’obédience (pour ceux qui ne savent pas, normal, c’est une fédération de loges) dans laquelle on est entré.

    Ce qui est important, à part la rose, c’est que deux maçons qui se rencontrent se reconnaissent comme tels, et échangent en fraternité.

    Pour les autres questions, mon bon, faut me laisser un peu de temps pour essayer d’y répondre, par des textes courts, car autrement cela devient un pavé indigeste que personne ne digère.

    Je ne sais pas si j’ai bien fait de demander de venir mettre ton nez céant, car je sens que tu vas me faire travailler et transpirer :-D))

    A tantôt, Sunny

  • > Et puis je râle ...
    8 janvier 2002, par fabermother

    ... avec l’âge, je râle de + en + :-)

    Je réponds à ta première question, et j’attends toujours le retour.

    Je t’informe que si je n’est pas de réponse, je vais me faire une choucroute au ketchup, et tu auras détruit mes papilles gustatives !

    Assassin !!!!!!!

    • > > Bon...
      8 janvier 2002, par Sun

      je m’en voudrais de faire monter ton taux de colère stérole ;o) Alors moi je veux bien, que je dis, mais pourquoi y a-t-il des obédiences, et en quoi sont-elles différentes ? C’est pas une question de main occulte, au moinsse ? ;o)

      • > > > Ou de temps
        8 janvier 2002, par Sun_qui_mange_les_glands

        plié... va savoir...

      • en parlant de nain occulte
        8 janvier 2002, par si si , reine a !! ;)

        t’as pa sune BONNE blague plutôt ???  :o)))

        • > Ils ont des yeux
          9 janvier 2002, par Sun

          et ne voient pas... Je ne sais pas ce que tu cherches, mais, à force, tu vas finir par l’obtenir :-)

          • > > Ils ont des oreilles ...
            10 janvier 2002, par fabermother

            ... et n’entendent pas !

            Ils ont des voix et ne parlent pas ! Mais ça c’est le bon côté : quand on macère dans le silence accepté, on développe la vision et l’audition ...

            Comprenne qui pourra !

      • > Mieux vaut colère stérole ...
        10 janvier 2002, par fabermother

        ... que colère stérile (Confucius)

        Je n’aime pas vraiment le mot "obédience", car dedans il y a la racine "obéir". Et il n’y a pas plus libre dans sa tête qu’un FM autenthique ! Disons "fédérations", cela fera l’affaire !

        La seule vraie différence (en dehors du politique fédéral et externe) n’est pas l’obédience, mais le RITE ! Et encore ...

        D’un rite à l’autre, les infrastructures sont identiques : les colonnes et les piliers sont toujours là, et tout FM travaille dans le même temps et le même espace sacrés.

        Le reste n’est que mauvaise cuisine ;-))

        Voili, voilou, mon bon !

        Irène

        • > Mieux vaut colère stérole ...
          21 juin 2005, par Cobravif

          « Quel con ce Fucius ! » Signé Pierre Desproges

          Pierre Desproges était le Messie revenu sur terre et les hommes ne l’ont pas reconnu. Encore ?!!!

          Cobravif

> >> j’ hallucine ...
3 janvier 2002, par fabermother

... je viens de vérifier :

-  30 visites depuis hier ...
-  4 contributions (dont les miennes)

Faut que je revisite le silence ! Mais faudrait un peu poser des questions, hein ! ou je retourne à notre mystère, rien que pour vous embêter !

Si on ne demande rien, rien ne sera répondu : normal, non ?

  • > > >> faut pas :o)
    3 janvier 2002, par Jessie

    les grands mystères ont aussi besoin de ne pas se révéler à tout le monde d’un trait sinon ils perdent de leur magie... ceci dit j’ai lu récemment un bouquin de Christian Jacq : Le moine et le vénérable... ma critique se trouve sur mon site http://web.wanadoo.be/jess-inthebox/

    rubrique salon de lecture je crois ou archives lecture...

    l’as-tu lu ? si oui est-ce que je l’ai perçu comme vous ou pas ? je précise que je connais des maçons mais que je ne suis pas initiée...

    • > > Honorable visiteuse :-))
      3 janvier 2002, par fabermother

      Non seulement je l’ai lu, mais c’est un des livres que je recommande à ceux qui s’intéresse à la FM, ou aux débutants, car il traduit bien l’esprit maçonnique, bien qu’un peu romançé.

      Ce n’est pas un chef d’oeuvre de la littérature française, mais la fraternité, la constance, la tolérance sont présentes.

      Dis, tu ne veux pas venir nous mettre ici ta note de lecture sur ce livre ? Je crois que ce serait bien.

      A bientôt, Jessie.

      • > > >yakademander :-))
        3 janvier 2002, par Jessie

        Le sujet :1944, 2 hommes exceptionnels sont arrêtés par la Gestapo et emprisonnés dans une mystérieuse forteresse allemande. L’un est médecin et Vénérable d’une loge maçonnique ; l’autre est un éminent moine bénédictin. Le Reich ne peut souffrir que des croyances secrètes et des pouvoirs occultes se développent dans l’ombre. Le but de ce camp très spécial est de tout apprendre de toutes ces pratiques avant d’en éliminer tous les adeptes Mon avis :Deux hommes que tout sépare et qui vont se trouver des points communs dans leur façon de vivre leur philosophie respective, tout en voulant préserver ’leur’ secret. Un jeu de ping-pong de la première à la dernière page entre un athée et un moine...pour arriver à dire que la démarche est semblable si le grand ordonnateur de la vie ne porte pas le même nom pour tous... Bof Bof et re-bof, cousu de fil blanc et pas assez de détails, bien que les rites décrits soient exacts paraît-il... à lire pour approcher une philosophie plutôt secrète et à oublier très vite en ce qui concerne la qualité et la richesse du récit

        • > Le résumé est bon ...
          4 janvier 2002, par fabermother

          ... juste quelques petites remarques :

          -  le Vénérable n’est pas athée, il est en dehors des dogmes

          -  il n’y a pas de pratiques transmissibles sous la menace, mais un vécu, et c’est là où le Reich s’est gourré

          -  le rituel décrit (pas le rite) est plus suggéré que décrit : après lecture, personne non maçon pourrait venir faire le sous-marin en Loge, mais l’esprit y est

          Je suis ravie que tu es accepté de nous donner tes impressions : elles sont justes, à mon avis.

          Reviens vite.

          Bisou

          • > > ben oui
            5 janvier 2002, par Jessie

            d’apres ce que j’en sais, ça ne me paraissait pas tres plausible non plus, le coup du frère espion mais bon, aucune société aussi ritualisée et sécurisée soit-elle n’est à l’abri des malfaisants..Ceci dit,on sait que c’est un roman et pas un essai, ça permet de prendre des libertés avec la réalité histoire de plaire ou de se faire comprendre par le plus grand nombre

    • > > > >> Christian Jacq ?
      3 janvier 2002, par Sun

      L’initié du walkman ? Lu successeur du pharaon Pakh Ohrabhann ? Il écrit encore, ou on s’en enfin décidé à le colloquer ? :o)))

      • > > > > >> Christian Jacq ?
        3 janvier 2002, par Jessie

        ah mais c’est pas neuf hein...donc z’ont ptet bien noué les liens de la camisole va savoir...

      • > Mon bon ...
        4 janvier 2002, par fabermother

        ... C. Jacq en lui-même ne m’intéresse pas plus que d’autres.

        Quand on a lu du S. de Lubickz (Her Bak pois chiche ou Her Bak disciple ou le Temple de l’homme, entre autres), notre ami paraît être un apprenti en égyptologie ...

        Mais si je n’aime pas ses livres à fort tirage commercial, le livre dont nous parlons a des accents authentiques, malgré le côté mélodramatique.

  • > > >> La réponse
    3 janvier 2002, par Sun

    étant au fond de la question, peut-être n’as-tu à faire qu’à des caminards solitaires, alchimistes du quotidien cherchant en eux la rose sur la croix... ou à de grands initiés, hein, và savoir ;o)

    • > Et c’est nous ...
      4 janvier 2002, par fabermother

      ... qui sommes traités d’abscons !

      Tu va déboussoler notre chère Jessie, si tu ne lui dit pas que :

      -  l’initation veut dire le début, peut-être jamais concrétisé en réalisation

      -  qu’il a plusieurs plusieurs voies, et à chacun la sienne, partagée ou solitaire

      pfff, quelle cuisine (en tout cas, cela sent très bon dans la mienne, avec mon petit ragoût d’agneau, façon indienne :-)))

      • > > t’inquiète pas pour ma boussole
        5 janvier 2002, par Jessie

        elle reconnait farpaitement le nord de Mossieur le soleil :o)) depuis le temps que je pratique ses triturages de neurones , l’en faut plus pour me déboussoler ....

        • > >ouf !
          8 janvier 2002, par Je vous demande qui vous êtes ? bon, c’est Fab

          ... ça me rassure ! Pour les triturages de neurones, faut pas s’en faire : c’est qu’il cherche son nord magnétique, le bougre ;-D)))

          • > > >Inversion des hémisphères
            8 janvier 2002, par Sun

            ça s’appelle... si, si... faut du temps pour s’en rendre compte, mais après ça, on ne s’étonne plus que mon nord ce soit le sud ;o) PS : j’aime assez ta façon d’aborder la nouvelle cuisine, cfr plus haut ;o)

> LES TENUES BLANCHES DE LA FRANC-MAÇONNERIE ...
2 janvier 2002, par jcc

moi je croyais que le macon etait celui qui contruis des maisons en beton ;bin la je suis surpris :-)) bonne chance a ce forum maçonnique jcc

  • > Francs-maçons et maçons ...
    2 janvier 2002, par fabermother

    Les francs-maçons sont dits "spéculatifs", alors que les maçons du bâtiment sont "opératifs".

    Nous sommes, entre autre, aussi héritiers de l’esprit des corporations des tailleurs de pierre et bâtisseurs de Cathédrale. Ces compagnons étaient "francs", car ils étaient affranchis de payer la dîme.

    Les francs-maçons sont aussi des bâtisseurs (sauf certains dont on se demande ce qu’ils font là) : ils doivent participer à la construction d’un monde meilleur et plus juste. Ils doivent aussi se construire intérieurement en essayant de renoncer à l’égoïsme, l’injustice, l’indifférence, le gôut du pouvoir et de l’argent ...

    Tu vois, mon cher Camarade que l’idéal maçonnique n’est pas bien loin de ton idéal :-))

    Merci, JCC, de tes voeux. Viens quand tu veux, tu es invitée en permanence, et tu peux parler de tout ce touche l’être humain.

    Bisous

    Irène

    • > > Francs-maçons et maçons ...
      2 janvier 2002, par jcc

      Pour moi la tenue blanche reste toujours un mystére , voir un tabou mon pére ma intié ,a ne pas être franc maçon , le probleme et que je ne saurais jamais pourquoi mais il me parlait de franc maçon comme un univers de mystére que lui je crois a du rencontré dans le sud ,sa terre jcc

      • > > Pas difficle à comprendre ...
        3 janvier 2002, par fabermother

        ... notre discrétion à toujours intrigué et fait peur.

        Faut pas oublier que, dans les camps de concentration nazis et dans les chambres à gaz, Juifs, Tziganes, Communistes, Résistants, Moines, Alchimistes, Francs-Maçons ... et j’en passe ... se sont retrouvés côte-à-côte, unis dans la douleur et la mort !

        Le mystère maçonnique : il est incommunicable, car c’est dans le secret du coeur de l’homme qu’il prend naissance.

        Je n’ai pas totalement répondu à ta contrib, mais nos échanges sont faits pour nous donner à tous matière à réflexion.

    • > > Francs-maçons et maçons ...
      2 janvier 2002, par jcc

      super tes liens sur la liberté j’en veut dur a mon parti d’avoir laissé passe cela a l’assemble j’ai faillit demissionné du pcf

      • > > > A un moment ....
        3 janvier 2002, par fabermother

        ... on a toujours envie de démissionner !

        Jai vécu le processus et continue à le vivre !

        Mais vaï, on continue pour construire et non pas détruire ... mais faut pas que les autres exagères de trop, non plus ...

        Fab

        Ps : les liens n’ont pas été mis par moi,mais par Rocbo ... mais comme il me connaît bien, il savait que je serai d’accord ! C’est ça la fraternité, non ?

        • Je précise ...
          3 janvier 2002, par fabermother

          ... pas du PC, car je ne me suis jamais inscrite (bien qu’y ayant des amis chers), mais parfois de la CGT (tu connais ;-))) ou d’autres associations ou de la FM : et pourtant je suis encore là et de partout ! Suffit parfois de refuser la pensée unique et de prendre sa de prendre le chemin de la liberté en respectant l’engagement moral.



 

LOGO SPIP Réalisé sous Spip

Hébergé par L'Autre.Net LOGO L'Autre.Net

Déclaré à la CNIL sous le n°1153442