TUTORIEL | ACCUEIL | INFONIE | PLAN DU SITE | ARCHIVES | MOTEURS & LIENS | ADMIN 







Ecrire à Pierre Henri Bunel

samedi 15 décembre 2001

Pierre Henri et sa famille vont bien.
Sa femme et ses enfants n'ont jamais cru et ne croient toujours pas au chef d'accusation de trahison entériné par le "tribunal".

Pour écrire à Pierre Henri :
-
Maître Najztat (courrier Bunel)
-
9 rue de Sentay
-
75016 Paris

ou

Pierre-Henri BUNEL
- n d'écrou :
276 631 M
- n de cellule :
A/127 42,
-
rue de la santé 75 674 Paris cedex 14

Accès au forum de Pierre Henri








> Ecrire à Pierre Henri Bunel ....

9 avril 2002, par jcc  

j'ai appris par a presse que Bunel etait libere sous conditionel qui peu confirmé

    > > Ecrire à Pierre Henri Bunel ....
    3 juillet 2002, par Marc  
    c'est vrai il est sorti. je l'ai croisé a la fête du livre de Radio Courtoisie. Il m'a dédicacé son livre sous la direction de Meyssan, " le pentagate".

 

> Ecrire à Pierre Henri Bunel ....

3 janvier 2002, par chipsf  
comment lui écrire plus rapidement

voici son adresse à la Santé pour lui écrire plus rapidement : Pierre-Henri BUNEL n d'écrou : 276 631 M n de cellule : A/127 42, rue de la santé 75 674 Paris cedex 14

    > > Ecrire à Pierre Henri Bunel ....
    6 janvier 2002, par Jeffbie  
    Je suppose que le courrier est lu attentivement par les matons ...

    Y a-t-il des choses ou des thèmes à éviter, histoire qu'il n'ait pas d'ennuis ? De même, lors des visites, les conversations sont-elles écoutées ?

    Merci d'apporter qqs précisions.

 

> Ecrire à Pierre Henri Bunel ....

26 dÈcembre 2001, par Patrice George  

Traitre, notre Cobra ... impossible, forcément impossible.

La teneur de nos quelques echanges passees, de tres haute tenue du coté de Pierre Henri, me font plus que douter de la decision de la justice ... En fait, je n'ai pas de doute ... Cette histoire de pretendue trahison est de la foutaise !

Courage, cobravif

01/12 08 :18 cobravif01 : » » Le piège afghan s'est refermé(2)...

19 dÈcembre 2001, par Rocbo  
Pierre Bunel

sur l'ONU et les ONG. Les Américains ont besoin d'un gouvernement central comme interlocuteur. Or, il n'y a jamais vraiment eu de centralisation en Afghanistan, même du temps des rois, de 1919 à 1973. Ce pays est encore plus éclaté en vallées et villages que ne l'était le Liban aux pires moments de la guerre civile. Les guerriers des vallées ont toujours vécu de razzia, de prise d'otages et d'alliances temporaires. Le Yémen et ses prises d'otages de touristes fait figure de club de vacances à côté des méthodes et des modes de vie des Afghans. Il est bien évident que les montagnards et les gens des déserts afghans sont solides, durs à l'effort, même militaire, et n'ont absolument pas besoin de l'aide alimentaire étrangère pour vivre. Oui, mais pour justifier l'ingérence, on a une fois de plus joué sur les images de peuples vivant sous des tentes en dans le sable et la poussière. Personne ne semble avoir remarqué que la plupart du temps les enfants jouaient et avaient l'air en bonne santé. Les seules images de détresse venaient en fait des effets des bombardements. Mais après avoir lancé la machine à propagande de " l'humanitaire " il a fallu envoyer des moyens, faire revenir les ONG etc. Le haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés a dû revenir en Afghanistan. Le dépôt de Mazar E Sharif a été pillé, ce qu'on a vite fait disparaître des informations. Il est évident que, comme tout ce qui est renfermé dans les dépôts de l'ONU se négocie, en particulier dans la province chinoise musulmane de l'In Jiang, les bandes de pillards armés qui font partie de la culture afghane s'adonneront à leur sport séculaire qui consiste à piller les étrangers pour revendre leur butin sur les marchés des divers pays de l'Asie centrale. Les Afghans, en général, se fichent de ce peuvent faire les " gens de Kaboul " pourvu qu'on ne les empêche pas de vivre comme ils le font depuis des siècles, depuis avant la création du pays

01/12 08 :19 cobravif01 : » » Le piège afghan s'est refermé(1)...

19 dÈcembre 2001, par rocbo  
Pierre Bunel

01/12 08 :19 cobravif01 : » » Le piège afghan s'est refermé(1)...

sur l'Amérique et sur l'ONU. Pourquoi la réunion sur l'avenir de l'Afghanistan se tient-elle en Allemagne ? Parce que c'est l'Allemagne qui préside la commission de l'ONU sur le dossier afghan. La question afghane, en effet, est ouverte depuis des années au niveau de l'ONU, depuis avant même l'entrée des soviétiques dans ce pays au titre d'accords bilatéraux entre les deux pays. C'est d'ailleurs en Allemagne que s'étaient tenue une série de réunions économiques et politiques qui ont abouti à des échecs sans appel. La dernière réunion s'est tenue en juillet 2001 à Berlin, confirmant que les Taliban afghans ne voulaient rien entendre pour s'ouvrir aux Américains. Il faut également souligner la tenue à Genève d'une réunion sous l'égide des britanniques sur la reconstruction de l'Afghanistan après la guerre. Plusieurs mois avant les attaques du 11 septembre 2001. Après les bombardements sur le pays, et avant même que les Américains aient éradiqué les forces qui leur sont hostiles dans la région, ils ont lancé dans l'urgence la réunion de Bonn. Leur but principal est de torpiller les accords de passage entre la Chine populaire et l'océan indien en mettant un gouvernement fantoche à Kaboul. Mais, et c'est là le piège, les négociations commencent à achopper puisqu'il s'agit d'entrer dans le vif du sujet. Le front islamique uni et national pour la libération de l'Afghanistan, que les services secrets pakistanais ont appelé " l'alliance du Nord " entend bien faire la loi dans ce pays, puisque les circonstances semblent pouvoir les affranchir des compromis dont le pays a toujours dû s'accommoder au temps où il existait, de 1919 à1973.


TUTORIEL | ACCUEIL | INFONIE | PLAN DU SITE | ARCHIVES | MOTEURS & LIENS | ADMIN