rocbo menu
Le S long

Le s long (ſ) est la forme ancienne de la lettre s minuscule. Depuis l'uniformisation de l'écriture par Charlemagne et l'apparition de la caroline ou minuscule carolingienne, on n'utilisait que le s long, qu'un lecteur peut confondre avec un f. Plus tard est apparu le s final ou s rond, d'abord utilisé exclusivement en fin de mot. Le texte à gauche représente un extrait de l’épître dédicatoire du Calendrier de Paphos de Voltaire tel qu’imprimé en 1778.

L'usage du s final se généralisa peu à peu, jusqu'à se substituer complètement au s long. Le s long a subsisté en langue française et en anglais jusqu'à la Révolution industrielle. Il n'est plus en usage de nos jours, mais il subsiste en Allemagne (voir plus bas).

L’illustration ci-dessous montre des œils possibles dans une police à empattements (serif en anglais) et une police sans empattements, en romaine et en italique.

 

Le s long suivi d’un autre s pouvait s’écrire de plusieurs manières, au choix du typographe (et parfois sans grande cohérence), comme deux s longs ou avec un s long suivi d’un s rond, ce qui a pu aboutir à la ligature ß qui n’était pas, par le passé, limitée à l'allemand.

Notons enfin que Corneille avait proposé de ne conserver l's long que lorsqu’il marquait l’allongement de la voyelle précédente, convention qui n’a finalement pas été suivie. Les mots concernés prennent aujourd'hui un accent circonflexe.

D'après l'article « http://fr.wikipedia.org/wiki/S_long » de wikipedia

Articles connexes
- Ligatures

LOGO SPIP Réalisé sous Spip Hébergé par L'Autre.Net LOGO L'Autre.Net
Déclaré à la CNIL sous le n°1153442