rocbo menu

Tarzan of the Apes, 1912, Edgar Rice Burroughs

« Je suis venu à travers les âges, jaillissant du passé vague et distant, de la caverne de l’homme primitif… »

« Tarzan pensait à la fragilité de la frontière entre le primitif et le civilisé ».

Edgar Rice Burroughs

Tarzan est un personnage de fiction créé par Edgar Rice Burroughs en 1912 dans le roman Tarzan of the Apes, publié pour la première fois en France chez Fayard en 1926 sous le titre Tarzan chez les singes (puis chez les éditions Néo).

La bande dessinée et le cinéma consacreront le mythe, bien qu'en particulier pour le cinéma ce soit au prix d'une trahison du personnage d'origine.

... En savoir plus sur Edgar Rice Burroughs

Biographie de Tarzan


Tarzan est le fils d'aristocrates anglais qui ont été débarqués dans la jungle africaine suite à une mutinerie. À la mort de ses parents, Tarzan est recueilli par une tribu de grand singes que Burroughs appelle les orangs, une espèce inconnue de la science mais qui partage des caractéristiques communes avec les gorilles, les chimpanzés et les premiers hominidés, en particulier une forme primitive de langage. En orang, Tarzan signifie peau blanche, mais son véritable nom est John Clayton III, Lord Greystoke.

Ayant dû survivre dans la jungle depuis sa plus tendre enfance, Tarzan montre des capacités physiques supérieures à celles des athlètes du monde civilisé. Il est aussi doté d'un intellect supérieur et il apprend l'anglais seul en utilisant les livres d'images qu'avaient emportés ses parents. Contrairement à la plupart de ses incarnations cinématographiques, le Tarzan des romans parle un anglais parfait.

Tarzan rencontre des humains pour la première fois alors qu'il est adulte. Il se rend alors en Amerique (Baltimore)] mais finit par rejeter la civilisation moderne et par retourner dans la jungle. Au fil de ses aventures, il découvre des cités oubliées comme celle d'Opar ou des mondes perdus comme celui de Pal-ul-don.

... En savoir plus sur Tarzan

Les sources d'inspiration : les enfants sauvages


Tarzan est à la fois une variation du mythe du bon sauvage (Vendredi, dans Robinson Crusoé, les premiers écrits de J-J. Rousseau...) et de la légende de l'enfant sauvage (au même titre que Mowgli du Livre de la jungle de Rudyard Kipling, Romulus et Rémus, les mythiques fondateurs de Rome, ou Atalante la chasseresse de la mythologie grecque). Son histoire s'appuie sur les théories du darwinisme social, science qui eut son heure de gloire au début du xxe siècle et inspira aussi Jack London et Robert E. Howard.



Le prédécesseur oublié : Saturnin Farandoul (Albert Robida 1879)


Tarzan n'est pas le premier personnage imaginaire à avoir été élevé dans la jungle. En 1879, le dessinateur Albert Robida (1848-1926) signa un roman de 800 pages intitulé les "Voyages Très-Extraordinaires de Saturnin Farandoul", dans lequel le héros éclipse tous ceux de Jules Verne (il les rencontre et les ridiculise).
L'aventure démarre avec un naufrage au cours duquel Saturnin, âgé de 4 mois et 7 jours, échoue avec son berceau sur une île peuplée de singes. Adopté, il deviendra aussi agile qu'eux. À 11 ans, conscient de sa différence, il quitte sa tribu, prend la mer sur un tronc de palmier, puis est recueilli par un navire. Il apprend vite, et devient rapidement un leader parmi les hommes, mais aussi parmi les animaux.
Une bataille avec des pirates lui fera retrouver sa tribu de singes dont il fera un régiment armé, instruit et civilisé, et toujours victorieux. Les aventures suivantes sont aussi invraisemblables qu'indescriptibles (Saturnin ira même sur Saturne...)
Saturnin Farandoul est donc, 33 ans avant Tarzan, le premier personnage de roman à avoir été élevé dans la jungle et à avoir régné sur des animaux. Sa faible notoriété peut être attribuée à la rareté de ce roman, dont seuls 100 exemplaires existeraient encore en France.
... En savoir plus sur Saturnin Farandoul et sur Albert Robida


Tarzan et la Bande dessinée


Ses adaptations en bande dessinée sont célèbres. Dès 1929, Harold Foster publie les premières histoires en comic strips, c'est-à-dire en bandes qui paraissent dans les journaux quotidiens et hebdomadaires. Burne Hogarth est réputé pour avoir livré les meilleurs épisodes de 1936 à 1980. Les dessinateurs sont nombreux à reprendre les aventures du héros de la jungle. Parmi eux, Russ Manning est le seul dessinateur à avoir travaillé sur les récits en comic strips quotidiens, en comic strips hebdomadaires et en comic books mensuels.


Comic strip quotidien
Comic strip hebdomadaire
(Planche du dimanche)
Comic books

Harold Foster (07/01/1929-16/03/1929)
Rex Maxon (06/1929-1936, 1938-1947)
William Juhré (1936-1938 ?)
Burne Hogarth (1947)
Dan Barry
John Lehti
Paul Reinman
Nick Cardy
Bob Lubbers
John Celardo
Russ Manning (1969-26/07/1972)

Rex Maxon (15/03/1931- ? )
Harold Foster
Burne Hogarth (1937-1945, 1947-1950)
Rubimor (alias Ruben Moreira, 1945-1947)
Bob Lubbers
John Celardo
Russ Manning (1969-1979)
Gil Kane (1979-1981)
Mike Grell (19/07/1981-27/02/1983)
Thomas Yeates
Gray Morrow
Eric Battle ( ? - 2000)

Jesse Marsh
Russ Manning
Mike Royer
Russ Heath
Doug Wildey
Joe Kubert
John Buscema




Autres dessinateurs

Les "enfants" de Tarzan

Parodies

Alberto Giolitti
James Allen St John
Dave Hoover
Paul Leroy Norris

Korak : Son of Tarzan

Kalar de Marco Nadal

Les "fils" de Tarzan

Richard Corben
Frank Frazetta
Marcel Gotlib

Don Martin
Revue Mad

Hal Foster : Tarzan of the apes 1929 - book n°1

Rappelons pour mémoire que les Daily Strip sont ces bandes uniques qui paraissent chaque jour de la semaine et que les Sunday strip sont des planches entières paraissant dans les suppléments BD du dimanche.

Le Daily strip de Tarzan débuta le 7 janvier 1929 sous le crayon d’un jeune auteur, Harold Foster. A cette époque, il n’est encore qu’un dessinateur publicitaire peu connu et pas encore le dessinateur adulé de PRINCE VALIANT. Pourtant, son trait abouti fait déjà succès.

Voir les planches de Hal foster (ici)

Actuellement, seules les 24 premières bandes sont accessibles en grand format (1500x1040), les autres n'étant visibles qu'en vignettes.
La suite viendra.

Divers

Francis Lacassin : Tarzan

Tarzan détourné

Liens

- TARZAN ! au musée d'Orsay

Cette exposition propose au public de découvrir les voies de la création du héros, et le décryptage du mythe qu’il incarne. Si Edgar Rice Burroughs est le père absolu du personnage de Tarzan, tous ceux qui le mirent en scène - dans la bande dessinée, le cinéma, l’affiche, la figurine, le disque, le jeu…- se réfèrent à des imageries et des représentations collectives qui fondent quelques unes des mythologies les plus fortes de notre siècle. L’exposition parcourt les origines et la nature de Tarzan, en tant que personnage et en tant que mythe (de Saturnin Farandoul, documentaire de 1914, à Greystoke en 1983), et réhabilite le personnage en tant que héros contemporain de défense de la nature. Voir le site


- Tarzan : un mythe humilié, article de la revue Zoolemag n°19


- Tarzan in the comics (historique des dessinateurs)

- Tarzan sur wikipedia

- Edgar Rice Burroughs sur wikipedia


- Tarzan.org/


Texte honteusement pompée sur Wikipédia


Réalisé sous Spip Retour
Hébergé par L'Autre.Net
Déclaré à la CNIL sous le n°1153442