rocbo menu
Jean Alessandrini : Fonte ludique Mirago
Jean Alessandrini : Fonte ludique Mirago

Mirago (1970-71)
Une gageure : réaliser un caractère imagé en ambitionnant pour lui un sort différent de celui habituellement réservé à la lettrine, je veux parler de sa composition en mots, voire en phrases : Je ne crois pas m'avancer beaucoup en estimant que le pari fut gagné, la répétition d'images intégrées dans des formes simples, reconnaissables au premier coup d'œil, ayant été le facteur déterminant de sa parfaite lisibilité.

Techniquement, le Mirago est issu de vingt-six photos-montages bricolés dans un esprit surréalisant, à partir d'éléments découpés dans des magazines. Ces collages furent ensuite photographiés en surexposition pour finalement donner le résultat noir et blanc que l'on connaît. Masochiste, je créai plus tard une version bouchée. Premier dans son genre, le Mirago fut repris dans de nombreuses revues professionnelles tant en France qu'à l'étranger.

Jean Alessandrini, Typomanie, Collection l'Oeil de la lettre,
préface de Massin - Éditions La Noria 1977