rocbo menu
Jean Alessandrini : Biblio succinte
Ouvrages illustrés de Jean Alessandrini :

Bon Cœur et Mauvaise Tête, L'École des Loisirs, 1973.
Henri à l'Amuséum, L'École des Loisirs, 1974.
Paul et le Chat Vert, J'Aime Lire, Bayard, 1977.
Le Canarama, Bayard, 1978.
Paul et le Robot, Bayard, 1979.
Le Père Cafetière, Hachette, 1981.
Cache-Tampon, L'École des Loisirs, 1982.
Paul et Monsieur Tim, Bayard, 1983.
Le Zapoyoko, Le Centurion, 1984.
Cercle Triangle Carré, Hatier, 1985.
Paul et la Takin, Le Centurion, 1985.
Le Prince d'Aéropolis, Amitié / Rageot 1986.
Où vont-ils ?, Hatier, 1986.
Abécédaire, où Quand le Mot devient Image, Retz, 1986.
L'Étoile de Noël, Rageot, 1987.
L'Équipe des Chiffres, Hatier, 1987.
A.B.C. de la Lettre, Retz, 1987.
Le Détective de Minuit, Amitié / Rageot 1987
Rentre chez Toi, Tom !, Hatier, 1988.

Le Mangeur de Temps, Barbara Gorzkowski, Nathan, 1988.
Le Magicien Fou, Hatier, 1989.
La Malédiction de Chéops, Amitié, 1989, rééd. Rageot, 1995.
Animal Circus, ill. de Sophie Kniffke, Rageot, 1990
Mystère et Chocolat, ill. de Jean-Louis Besson, Bayard, 1990, rééd.
Le Bavard à Moustaches, Nathan, 1991.
Jim Chat-Ours fait des Bêtises, ill. de Sophie Kniffke, Grasset jeunesse, 1991
Le Labyrinthe des Cauchemars, Rageot, 1992.
Une Lettre pour le Père Noël, ill. de Sophie Kniffke, Grasset, 1992.
Date Limite, Rageot, 1993.
Drapeaux, les Couleurs du Monde, Hatier, 1993.
Ourson Pluche a un peu Froid, ill. de Sophie Kniffke, Grasset, 1993.
Une Histoire à SpiraleUne Histoire à Spirale, Grasset Jeunesse, 1994.
Le Mystère de Kalomb'ours, ill. de Sophie Kniffke, Grasset, 1994.
Mystère Express, ill. de Christophe Besse, Rageot, 1995.
Jim Chat-Ours fait tout à l'Envers, ill. de Sophie Kniffke, Grasset, 1995.
Pas de quoi Rire !, Rageot, 1996.
Jim Chat-Ours et le Père Noël, ill. de Sophie Kniffke, Grasset, 1996.
Il en Manque toujours Un, ill. de Sophie Kniffke, Grasset, 1997.
Mystère et Charchafouille, ill. de Thierry Christmann, Rageot, 1997, coll. Cascade.
L'Ours qui voulait Lire, Avec Sophie Kniffke, Gautier-Languereau, 1999.

D'après : http://daniel.gerber1.club.fr/