rocbo menu

Geofroy Tory : Le Champ Fleury

Au pot cassé

marque d'imprimeur de Tory
"Au pot cassé"

Né à Bourges (1480, Paris 1533), Geoffroy Tory est un grammairien, graveur français et créateur de caractères d'imprimerie propres au français. Il put étudier à Bourges puis à Rome et à Bologne, et revint à Paris en 1505. Régent de plusieurs collèges de l'université de Paris où il enseignait la grammaire et la philosophie, il travailla en parallèle comme correcteur et graveur pour différents imprimeurs.

Voulant imprimer différentes oeuvres en langue française, il inventa ou « acclimata » pour cela de nouveaux caractères typographiques, notamment les lettres accentuées, l'apostrophe (empruntée au grec ancien), le « point-crochu » (notre virgule) et la cédille. Il publia ses principes typographiques dans un ouvrage appelé Champ-fleury (1529), et ses recommandations orthographiques pour le français dans L'Adolescence clémentine et Briesve doctrine pour deuement escripre (1533).

Son zèle pour la langue française entrait dans les vues de François Ier (cf ordonnance de Villers-Cotterêts), qui lui accorda le titre d'imprimeur du roi en 1529, et le fit admettre comme libraire de l'université de Paris en 1532. Il eut comme apprenti Claude Garamond, qui prit sa succession comme imprimeur du roi.

(d'après Wikipedia.fr)

Construction commune de L E et FLettre A Compas et regleLettre L : La lettre longue, belle considerationLettre I Apollon et musesLettre O + visageLettre I + visageLettres I et O + visageGrille VisageLettre H HommeHomme Apollon et musesLettre O HommeLettre O Homme-disciplinesLe flageol de VirgileO disciplinesO Soleil musesCube lettresCube figure-lettresCube figureChamp-Fleury page second livreChamp-Fleury page de garde "Geoffroy Tory unit en son livre deux sujets d’études alors émergents : la définition de la forme des caractères d’impression, l’imprimerie s’affranchissant de plus en plus du modèle manuscrit et délaissant l’écriture gothique au profit d’une plus grande clarté typographique, et la représentation du corps humain comme modèle de justes proportions.

La pensée humaniste voyait en effet l’homme, chef-d’oeuvre de la Création, comme le noyau central auquel tout art et toute science devaient référer. L’idée de beauté et d’harmonie humaine devait donc se retrouver dans les lettres de l’alphabet; en cela, les études de Tory se situaient dans la même lignée que celles d’Albrecht Dürer en Allemagne ou de Luca Pacioli en Italie."

Extrait de la présentation
du Champ-Fleury sur
Livresanciens.uqam.ca

N'hésitez pas à cliquer sur les vignettes (images nettoyées et retravaillées)
Construction Lettre ZConstruction Lettre YConstruction Lettre XConstruction Lettre VConstruction Lettre TConstruction Lettre SConstruction Lettre RConstruction Lettre QConstruction Lettre PConstruction Lettre OConstruction Lettre NConstruction Lettre MConstruction Lettre LConstruction Lettre KConstruction Lettre IConstruction Lettre HConstruction Lettre GConstruction Lettre FConstruction Lettre EConstruction Lettre DConstruction Lettre CConstruction Lettre BConstruction Lettre A