rocbo menu

Albrecht Dürer : Instructions pour la mesure à la règle et au compas (Underweysung der Messung mit dem Zirkel und Richtscheyt)

En 1494 Dürer rencontre Jacopo de Barbari qui l'initie au rôle des mathématiques dans les proportions et la perspective. Il se plonge alors dans les Éléments d'Euclide et le traité De architectura de Vitruve. Il s'instruit aussi dans les travaux d'Alberti et Pacioli et s'intéresse aussi aux proportions du cheval et du corps humain.
Son oeuvre mathématique majeure reste les Instructions pour la mesure à la règle et au compas (1538, De Symmetria... and Underweysung der Messung mit dem Zirkel und Richtscheit), qui développe en quatre livres les principales constructions géométriques comme la spirale d'Archimède, la spirale logarithmique, la conchoïde,
l'épicycloïde, le limaçon de Pascal, des constructions approchées des polygones réguliers... une théorie de l'ombre et de la perspective.
La géométrie descriptive nécessaire à la représentation des corps dans l'espace, initiée par Dürer sera reprise, deux siècles plus tard, par Gaspard Monge. (wikipedia)
Aujourd'hui, les caractères d'imprimerie sont traités comme des surfaces géométriques. L'idée n'est pas nouvelle puisque la modélisation de leurs contours par le compas et la règle remonte à la Renaissance (Pacioli en Italie, Dürer en Allemagne, Tory en France) et a été reprise sous Louis XIV (Truchet).
Albrecht Dürer a étudié les caractères typographiques dans son Under weysung der messung. Le livre III de sa Géométrie décrit la façon de construire géométriquement les lettres de l'alphabet romain comme le firent ses prédécesseurs italiens
Durër : Structure du Textura
Le Textura de Durër
Construction géométrique des caractères