rocbo menu

 

Histoire du Monde

15/03 04:11 mthj :» [Malaisie] Contes et légendes du ciel

Pourquoi les étoiles se cachent le jour ?

Il y a toujours eu beaucoup, beaucoup, beaucoup d'étoiles, à un point tel que personne n'a jamais su les compter.
Et pourtant, jadis, il y en avait encore plus. A peu près le double, car à côté des étoiles, filles la Lune, il y avait aussi les étoiles, filles du Soleil.

Elles brillaient toutes en permanence! Vous vous rendez-vous compte de cette fantastique illumination !!! Spectacle grandiose, certes, mais combien dangereux pour les habitants de la terre. Cette fabuleuse clarté les aveuglait et les empêchait de dormir. C'était un cercle vicieux : chacun s'épuisait à chercher le sommeil et, plus on était fatigué, moins on pouvait dormir !
Et, je ne vous parle pas de la chaleur !

"C'est terrible....se lamentait le Soleil tous les habitants de cette pauvre terre doivent nous maudire" !
" Mais non, mais non, assurait La Lune, ils ont trop besoin de nous !"

En réalité, sa grande crainte était de voir le Soleil s'éteindre pour sauver sa chère planète, en l'entraînant, elle , la Lune, dans son sacrifice.....

" Il suffirait de baisser un peu la lumière du ciel songea la Lune"

Cette petite phrase anodine et pleine de bons sens, la Lune l'avait sussurée, très faiblement, mais quand même assez fort pour que le Soleil entende.
" oui, répondit-il, il faudrait baisser la lumière de temps en temps, car bientôt nous n'aurons plus à éclairer et à chauffer !"

Tous les deux avaient pleinement conscience des risques mais que faire ? Le problème était ardu. la Lune avait une solution et préférait en discuter avec le Soleil, hors de la présence des étoiles.
D'un commun accord, aux grands maux, les grands remèdes !

C'est ainsi que les 2 astres décidèrent de supprimer purement et simplement le ciel des étoiles. le Soleil était pour la méthode douce, la Lune pour une méthode radicale et ne s'encombrait pas de sentiments ; Qui l'eût cru !

A entendre la Lune, le plus simple était d'avaler les étoiles, chacun les sienne pour plus d'équité et le plus tôt possible serait le mieux. Incroyable l'indiférence de la Lune.
Voyant que le Soleil hésitait encore, elle décida de montrer l'exemple: poursuivant les étoiles à travers la Galaxie, la Lune les fit disparaître les unes après les autres jusqu'à la dernière.

Le ciel était à moitié vide quand le Soleil, fidèle à la parole donnée engloutit à son tour ses propres étoiles. Sa pénible besogne achevée, il partit se coucher, d'une humeur aussi sombre et désolée que le nouvel univers qui l'entourait. En vain se répétait-il que ce ciel sinistre sans étoile, ne gênerait plus personne.

Quel horrible cauchemar, le Soleil se reveilla, en sursaut, en pleine nuit... étoilée !!! Stupéfaction, elles étaient revenues à leur place. Comme avant ?? hélas non, seulement les étoiles de la Lune. Le Soleil comprit qu'il avait été dupé, berné comme un gamin et que jamais la Lune n'avait eu l'intention de dévorer ses propres étoiles. Elle s'était contentée de les dissimuler derrière sa face cachée, pendant tout le temps que le Soleil commette l'irréparable. La traîtresse! Elle ne s'en tirerait pas à si bon compte!

Fou de rage et de douleur, le Soleil se précipita vers la Lune qui prit prudemment le large. La course des deux astres avait commencé, elle ne s'arrêtait plus.... Jour, nuit.... jour, nuit..... la Lune ne faiblit pas, mais le Soleil ne renonce pas Il n'aura de cesse de la rattraper pour la dévorer comme elle l'avait forcé à dévorer les étoiles mais la Lune fuira à jamais devant lui, sans trève ni repos..... De temps en temps, le Soleil réussit à la serrer d'assez près pour attraper un quartier et le croquer, mais le morceau qui subisiste fint toujours par s'échapper pour retrouver sa forme pleine...Voilà pourquoi on ne voit plus d'étoiles le jour, le Soleil a gobé les siennes et la Lune cache les siennes par peur de représailles

les sages de Malaisie.

Marie qui s'envole . Bye Bye

 

retour