rocbo menu

 

 

QUI SONT LES ABORIGÈNES ?
Les Aborigènes, premiers habitants du continent australien, seraient venu d'Asie du Sud-est il y a plus de quarante mille ans, aurait colonisé tout le continent. Ils constituent l'une des plus anciennes cultures existant actuellement dans le monde. Vivant de chasse et de cueillette, ce peuple a arpenté durant des milliers d'années les déserts et les forêts, donnant naissance à une culture très riche "le Temps du Rêve" où se mêlent  présent et passé, rêve et réalité. Les différents groupes parlent environ 600 dialectes tous apparentés (regroupés en 200 langues distinctes et 25 familles linguistiques) et possèdent de nombreuses formes d'art. Menacés d'extermination lors de la colonisation européenne, ils sont tardivement reconnus citoyens australiens en 1967. Aujourd'hui, ils s'organisent pour récupérer leurs terres et trouver un mode de vie qui allie leur culture et l'époque moderne.

DREAMTIME : LE TEMPS DU RÊVE
Les Aborigènes ont une manière particulière de voir et sentir la terre où ils vivent et les nombreux groupes partagent la conception du "Dreamtime". Cette expression d'origine européenne, adoptée par les Aborigènes, renvoie à la création ou genèse du monde. Le Temps du Rêve débute sous l'action d'un Créateur des Nombreuses Choses, souvent appelé Baiame. Il fit venir sur la Terre des Ancêtres, capables de changer de forme, qui donnèrent vie à la plaine stérile et plate. La religion, la culture et le mode de vie des Aborigènes sont fortement imprégnés par le Temps du Rêve et les récits de la Création. 

RÉCIT DE LA CRÉATION
Chaque événement vécu par les Ancêtres du Temps du Rêve changeait la forme même du paysage. Ainsi, le Serpent Arc-en-Ciel punissait ,en les noyant, les gens ou les animaux qui effectuaient des actes tabous créant ainsi des baies et des rivières à moins qu'il ne les avale et recrache leurs os pour former des rochers et des collines. Des aventures des Ancêtres, naissèrent collines, plantes et animaux, soleil, lune et étoiles. Leur travail achevé, les Ancêtres se transformèrent à nouveau en animaux, en étoiles ou autres objets puis se retiraient après avoir enseigné à leurs groupes comment accomplir les cérémonies secrètes. Pour les Aborigènes, les Ancêtres demeurent présents sous les formes qu'ils ont revêtues à la fin du Temps du Rêve.

HISTOIRES SACRÉES
Chaque groupe a ses propres récits de la Création, appellés «Rêves» qui parlent de leur terre d'habitation. Ces histoires, louant les actes et les exploits des Ancêtres créateurs, sont sacrées et sont racontées aux seuls membres de la communauté.

COMMENT SE TRANSMET LE RÊVE ?
Dans un groupe, les Anciens peuvent nommer, «gardien» des Rêves, un conteur particulièrement habile et disposant de nombreuses connaissances. Les Anciens racontent les Rêves en différentes circonstances : rituels d'initiation, rassemblements autour d'un feu de camp ou du croisement d'un point marquant du paysage.

FONCTION DU RÊVE DANS LA SOCIÉTÉ
Aujourd'hui, les anciens sont prêts à diffuser les récits aussi largement que possible car cela fait partie de l'effort global destiné à la construction et au maintien de l'identité des jeunes. Les récits expliquent le passé et aident les jeunes Aborigènes à conserver de la dignité et du respect pour le présent. Ainsi, dès le plus jeune âge, les histoires racontées jouent un rôle très important dans l'éducation des enfants. Elles aident à expliquer comment la terre fut formée et habitée et procurent également des enseignements sur la manière de se comporter. D'une manière générale, les Aborigènes racontent ces histoires afin de maintenir leur culture vivante. Lorsque les enfants deviennent de jeunes adultes, davantage d'histoire et de culture leur est révélée. Ensuite, à leur tour, ils prennent la responsabilité de transmettre, les Rêves aux générations suivantes. C'est ainsi que le Temps du Rêve a été transmis pendant des milliers années.

EXPRESSION DANS LA PEINTURE
L'art occupe une place centrale dans la vie des Aborigènes d'Australie. Remontant à plus de 40 000 ans, époque des peintures pariétales, l'art aborigène a une signification spirituelle, car il représente différentes parties de l'histoire de la création. La peinture permet à cette civilisation, de tradition principalement orale, de garder les traces du passé tout en transmettant le souvenir du Temps du Rêve. Elle perpétue des traditions ancestrales, relie le présent au passé et maintient les racines culturelles des Aborigènes. Les peintures aborigènes représentent la plus ancienne tradition artistique encore vivante dans le monde. Inspirées des peintures rituelles réalisées à l'origine sur le sable, la peinture sur écorce et la peinture sur toile sont caractéristiques de la culture.

d'après Chantal Bacon et Claire Pillet
http://www.unige.ch/esid/travaux/site/web2000/dreaming/navigation/

 

[retour]