Les berceaux de l'histoire

Dieux & Héros de l'âge du Bronze
L'Europe au temps d'Ulysse


Galeries nationales
du Grand Palais
Paris
30/09/1999
au 10/01/2000

 

L'exposition fait revivre une époque importante de l'Europe ancienne. La grande diversité géographique n'a pas empêché l'émergence d'une certaine unité culturelle dans une vaste région qui s'étendait des montagnes de l'Oural à l'Océan atlantique, des pays scandinaves à la Méditerranée. L'exposition rassemble certains des objets les plus remarquables de l'âge du bronze. L'orfèvrerie des tombes royales de Mycènes voisine avec les vases en or qui servaient d'offrande dans les marais et les fleuves du nord de l'Europe.
Le Char du soleil de Trundholm (Danemark), est exposé avec les chars de culte provenant de l'Europe centrale et de la Méditerranée. Les armes des héros grecs de l'âge du bronze jouxtent des cuirasses, des jambières, des épées, des boucliers et des javelots des chefs du nord de l'Europe. Les «casques d'or» trouvés en France et en Allemagne sont exposés ainsi que des casques à cornes, des haches utilisées pour le culte et des instruments à vent de l'époque. L'ensemble de ces objets, donne une vision saisissante des siècles d'histoire européenne immortalisés par Homère dans ses poèmes épiques, l'Illiade et l'Odyssée.

Les thèmes de l'exposition


Les souverains
en leurs
palais royaux

La Grèce était la porte de l'Orient d'où partaient les routes maritimes vers le Moyen-Orient dont les cultures ont profondément influencé l'Europe pendant des millénaires. Vers 2000 av.JC, l'histoire de la Grèce mais aussi celle de l'Europe connut un tournant décisif. En Crète, une civilisation urbaine se développa sur le modèle des sociétés du Moyen-Orient avec ses palais, ses constructions monumentales, sa structure sociale strictement hiérarchisée. Quelques siècles plus tard, vers 1600 av. JC, une culture similaire s'implanta dans la partie continentale de la Grèce avec l'apparition de la civilisation mycénienne. Cette civilisation devint bientôt dominante en Méditerranée orientale, exerça de plus une influence durable sur l'Europe du Nord, au-delà des Alpes.


Les peuples
du Nord

La vaste région s'étendant au nord des Alpes allait de la côte atlantique à l'ouest aux régions septentrionales, de plus en plus froides, de lacs, de forêts et de montages. Vers le deuxième millénaire av.JC, un mode de vie aristocratique apparut dans toute la région, lointain reflet de ce qui se passait à l'époque dans la région méditerranéenne. L'opulente culture de l'Europe centrale et septentrionale à l'âge du bronze reposait sur des échanges sans précédent de matières premières, de produits finis, de techniques et d'idées. A titre d'exemple, l'ambre de la Baltique, commercialisé dans toute l'Europe, atteignait la mer Egée et la cour des souverains mycéniens. Parallèlement, les techniques artisanales mycéniennes étaient connues par des Européens au nord des Alpes.


Vie
et mort
des héros

L'élite masculine se distinguait par les armes. Dans les pays méditerranéens de même qu'en Europe centrale et septentrionale, les armes indiquaient le statut social. Ces armes de héros ont été trouvées dans les milliers de tumulus qui font encore partie intégrante du paysage européen, ainsi que dans les trésors déposés en guise d'offrandes votives dans les cours d'eau et les marais. Ces cuirasses, boucliers de bronze, casques et jambières étaient plus que de simples parures de guerre, ils symbolisaient également le pouvoir et le rang lors des cérémonies religieuses.


Un monde
habité
par les dieux

Partout en Europe, on rencontre des vestiges témoignant des croyances des peuples de l'âge du bronze. Les nombreux tumulus élevés au cours des siècles étaient des lieux sacrés où le souvenir des grands héros disparus restait omniprésent. On trouve de nombreux sanctuaires dans lesquels les peuples représentaient leur univers religieux, en particulier là où de vastes parois rocheuses étaient accessibles. Ces gravures rupestres montrent des processions religieuses, des rites et des objets sacrés. Le paysage européen peut encore révéler les secrets de l'âge du bronze. Dans les rivières et les lacs, les marécages et autres lieux humides, de nouveaux objets sont mis au jour, témoignant de l'étendue des terres occupées par les peuples et les dieux de l'âge du bronze en Europe.


L'éveil
de l'Europe

Les premiers mots de l'histoire européenne font leur apparition en Grèce au cours du deuxième millénaire av.JC, dans l'écriture dite linéaireB. Déchiffrée dans les années 50, elle a été une révélation pour les historiens: les habitants des palais mycéniens parlaient le grec, la langue d'Homère. L'histoire écrite de l'Europe était née. Cette exposition, montrent la grande diversité culturelle de l'âge du bronze et la puissance créatrice d'une culture antique à travers laquelle il est désormais possible de remonter aux origines de la civilisation européenne.

 

Galeries nationales du Grand Palais

Entrée Square Jean Perrin
75008 Paris
Tél : 01 44 13 17 17

Site : http://www.rmn.fr
dès le 30 septembre 1999:
http://www.expo-ulysse.rmn.fr

d'après : http://culture.coe.fr/clt/fr/fexpo0.2.html